LE BLOG DECOUVERTES DE VOTRE GUIDE

Pour fêter les deux ans de GIN'Steve, votre guide de poche, j'ai décidé de donner un coup de neuf à mon site internet afin de vous présenter efficacement les visites guidées que je peux vous proposer en Isère, des visites au cours desquelles je partage avec vous mes connaissances de façon ludique et agréable.

Mais pour aller plus loin dans le partage, j'ai aussi ouvert ce "blog-découvertes", afin de vous faire part de mes propres découvertes lors de la préparation de nouvelles visites ou, parfois, lorsque je suis moi-même visiteur/touriste !

Ce "blog-découvertes" sera également l'occasion pour moi de partager avec vous régulièrement les évènements et autres bons plans dans la région, au fil des semaines... donc n'hésitez pas à rejoindre ma page facebook afin de ne manquer aucune publication !

Votre guide, Steve

~~~~~~~~~~~~

Petit sommaire pour s'y retrouver facilement !

 

Parchemun blog un dimanche une decouverte 1

 

Parchemin blog patrimoine

   Parchemin blog idees de sorties 1







Parchemin blog vu a la tvParchemin blog jeux

 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

NOUVEAU : Mes enquêtes au Musée Hector Berlioz (Eté 2017)



NOUVEAU AU MUSEE HECTOR BERLIOZ ! 


Après le succès de l'enquête nocturne réalisée durant la Nuit des Musée au mois de Mai, les enquêtes reviennent au Musée Hector Berlioz !

De nombreux indices ont été cachés dans le musée pour retrouver le mystérieux trésor d'Hector... saurez vous reconstituer la carte, retrouver la cache du trésor et sa clé ?!

Une enquête pour les petits, et les grands enquêteurs !

Durée : environ 1h30 / Tarif : GRATUIT


MERCREDI 21 JUIN à 15h30
MERCREDI 19 JUILLET à 15h30
MERCREDI 16 AOÛT à 15h30

A vous de jouer ! 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Exposition "Berlioz à Londres, au temps des Expositions universelles"

 

 

Les années défilent... et les expositions temporaires du Musée Hector Berlioz où je vous guide également ! 

Après "Fantin Latour interprète Berlioz" en 2011, "Berlioz et l'Italie : Voyage musical" en 2012, "2003-2013 : Dix ans d'acquisitions au Musée Hector Berlioz" en 2013, "La musique - Du phonographe à l'Internet" en 2014/2015, et "Benvenuto Cellini : une orfèvrerie musicale" en 2016, j'ai le plaisir cette année de vous faire découvrir une 6e exposition temporaire : "Berlioz à Londres au temps des expositions universelles", présentée exceptionnellement jusqu'au 30 septembre 2017 !

Liée étroitement à l'édition "So British !" du Festival Berlioz dont je vous dévoilais les temps forts du programme il y a quelques semaines, l'exposition revient sur les séjours d'Hector Berlioz en Angleterre, et plus particulièrement son séjour à Londres à l'occasion de l'Exposition Universelle organisée par la Reine Victoria en 1851, durant laquelle il recroise le chemin d'Adolphe Sax, qui révèle ses nouvelles créations, dont le fameux saxophone. Ces créations sont l'une des richesses de cette exposition avec une grande vitrine qui leur est dédiée : 





 

La seconde partie de l'exposition s'intéresse aux sources d'inspiration anglaises de Berlioz, des écrits de Lord Byron à Fenimore Cooper en passant par Thomas Moore... mais c'est sans conteste Shakespeare, qu'il découvre sur scène dès 1827, qui l'inspirera tout au long de sa carrière. A travers différents extraits musicaux, la visite de l'exposition permet de se replonger dans les oeuvres musicales de l'artiste, inspirées par ces différentes lectures.
 

 

De magnifiques tableaux et lithographies, prêtés par de nombreuses institutions (Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Musée des Beaux Arts de Marseille...) et des particuliers, ou issus des collections du musée, illustrent à la fois les voyages d'Hector, ses inspirations, ainsi que ses oeuvres.

DES VISITES GUIDEES :

Afin de découvrir plus en détails cette exposition, je vous invite à participer à l'une des nombreuses visites guidées gratuites prévues sur toute la durée de l'exposition : 

     - Dimanche 9 Juillet 2017, à 11h
     - Dimanche 16 Juillet 2017, à 17h (après la visite de la maison natale à 15h30)
     - Samedi 22 Juillet 2017, à 15h30
     - Dimanche 30 Juillet 2017, à 11h

     - Dimanche 6 Août 2017, à 17h (après la visite de la maison natale à 15h30)
     - Dimanche 13 Août 2017, à 11h

     - Tous les jours à 14h pendant le Festival Berlioz du 18 Août au 3 Septembre 2017
       (sauf les Samedi 19 et Mardi 22 Août)

     - Dimanche 24 Septembre 2017, à 17h (après la visite de la maison natale à 15h30)
     - Samedi 30 Septembre 2017, à 11h

 

DES ATELIERS CUISINE :

Par ailleurs, pour rester dans l'esprit "SO BRITISH !" de l'exposition et du festival cette année, nous vous proposons deux ateliers "Tea For Two", au cours duquel nous découvrirons la culture anglaise à travers la préparation du traditionnel "After Tea" : les enfants confectionneront quelques douceurs sucrées et salées qu'ils pourront ensuite déguster autour d'une bonne tasse de thé ! (3,80€/personne, Réservation au 04-74-20-24-88)

     - Mercredi 26 Juillet à 15h
     - Lundi 28 Août à 15h 

 

 

Au plaisir de vous retrouver cet été autour de cette nouvelle exposition ! 


Votre guide de poche, Steve


 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes visites guidées Eté 2017 pour la Grange Dimière

Grange Dimière

 

Pour la 3e année consécutive, je travaillerai cet été en collaboration avec la Grange Dimière, en Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais.

Outre les visites guidées traditionnelles de cette ancienne dépendance de la Chartreuse de la Sylve bénite (Le Pin), nous partirons ensemble pour deux balades inédites sur les traces des Chartreux dans la région, à Moirans puis à Chalais ! 

Voici le programme : 




MERCREDI 5 JUILLET 2017, à 15h : 
ITINERAIRE BIS : Le Domaine de la Sylve Bénite de Moirans
(GRATUIT / 1h30 / Inscription obligatoire)


La Chartreuse de la Sylve Bénite, dont dépendait la Grange Dimière, possédait des domaines, terres et celliers en Pays Voironnais et au-delà. Remontez l'histoire de leurs possessions de Moirans des origines à la Révolution au cours de cette visite découverte accompagnée.

 

SAMEDI 8 ET SAMEDI 29 JUILLET, à 16h : 
La Grange Dimière
(4,50€/pers / GRATUIT - de 26 ans / 1h )


Une sacrée grange à découvrir dedans puis dehors, avec la visite des extérieurs de la ferme du domaine et la lecture des paysages façonnés par les Chartreux.

 

 

DIMANCHE 30 JUILLET 2017, à 15h :
INITERAIRE BIS : A la claire fontaine, Monastère de Chalais (avec Claudie Rajon, conteuse).
(GRATUIT / 2h / Inscription obligatoire)


Une balade sur les traces des Chartreux à Voreppe et de l'Abbaye, filiale de l'Ordre des Chartreux du XIIème siècle à la Révolution.
Puis des bouts de vie chantés et contés sur des lavandières à la laveuse de nuit, entre plaisir d'aller à la fontaine et de s'immerger dans l'histoire du lieu.

 

SAMEDI 5 et SAMEDI 19 AOÛT, à 16h : 
La Grange Dimière
(4,50€/pers / GRATUIT - de 26 ans / 1h )


Une sacrée grange à découvrir dedans puis dehors, avec la visite des extérieurs de la ferme du domaine et la lecture des paysages façonnés par les Chartreux.

 

INFOS ET RESERVATIONS AUPRES DE LA GRANGE DIMIERE
AU 04-76-55-64-15 OU MAIL grange.dimière@paysvoironnais.com

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°40 : 5 Juin 1897, la Catastrophe de Voiron

 

Il y a 120 ans, éclatait la "Catastrophe de Voiron"... comment ça, vous n'avez jamais entendu parler de la Catastrophe de Voiron ?!
Ceux qui ont déjà suivi mes visites guidées dans Voiron en ont déjà une petite idée mais, pour les autres... un petit voyage dans le temps s'impose ! 


5 JUIN 1897 : 

Après-midi pluvieux (et grêleux) sur toute la région, et notamment sur Saint Aupre, Miribel les Echelles et Saint Etienne de Crossey.
Les eaux de la Morge grossissent fortement et rapidement, déracinant de nombreux arbres sur leur passage... des troncs qui auraient alors formé un barrage au niveau d'une des usines installées en amont des gorges de Voiron, d'après Alain Schramback, archéologue industriel de la région qui a réalisé le dessin ci-desssous pour illustrer l'événement :



 

Le débit continuant d'augmenter, et l'eau s'accumulant, le barrage finit par céder, vers 20h : c'est alors une véritable vague qui déferle, emportant tout sur son passage, d'abord dans les Gorges, occasionnant de nombreux dégâts dans les usines installées ici... puis dans la ville même de Voiron ! Même l'Eglise Saint Bruno, fraîchement construite, est touchée : l'un de ses clochers menace de s'effondrer ! 

 

 



Cet événement marquant attirera des journalistes de tout le pays, ce qui nous permet aujourd'hui de presque pouvoir revivre la Catastrophe de Voiron à travers les nombreux clichés réalisés à l'époque, qui permettent de se rendre compte de l'étendue des dégâts tout au long du cours de la Morge. 

 

 

            


 

Comme on peut le voir, tout au long du Mail, il y a 120 ans, la Morge était totalement à ciel ouvert dans Voiron, seuls quelques ponts permettaient de la traverser, et de nombreux ateliers et usines s'étaient installés sur ses rives pour profiter de la puissance de ses eaux... ces mêmes ateliers et usines payèrent le prix fort ce jour là : 10 tonnes de soie chez BRUN, 600 tonnes de papiers chez ARNAUD LAFUMA, 2000 rouleaux de fils et 500 toiles chez CASTELBON, perte de nombreux métiers à tisser... ! 
Le quartier de Paviot, pourtant plus au sud, ne fut pas épargné pour autant, ses usines seront elles aussi dévastées !

 

  

 

 

C'est suite à cette inondation terrible que fut fait le choix de canaliser la Morge et de la recouvrir sur une grande partie de son tracé à travers la ville de Voiron, lors des différentes reconstructions le long de son lit.

Pour plus de photos, vous pouvez consulter
 MON ALBUM FACEBOOK ICI. N'hésitez pas à le compléter si vous-même avez des clichés intéressant concernant la Catastrophe !

Et pour en savoir plus sur cet événement (anecdotes etc...), je vous invite à consulter l'ouvrage "La Catastrophe de Voiron", écrit par Jean Gautier et publié par l'AHPPV (Association Histoire et Patrimoine du Pays Voironnais) à l'occasion du centenaire de la Catastrophe, un livre très bien documenté rassemblant photos, lettres d'époque, articles de presse...!

 



 

J'espère que ce billet-découverte vous a plu... et si c'est le cas, n'hésitez pas à le diffuser autour de vous !

Pour ma part je vous dis à très bientôt pour d'autres découvertes... !

 

Votre guide de poche, Steve.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Exposition "Fantin Latour - A fleur de peau" au Musée de Grenoble

 

Plus que trois petites semaines pour aller (re)découvrir l'exposition "Fantin Latour - A fleur de peau", présentée au Musée de Grenoble jusqu'au 18 Juin 2017 !

 


Cette exposition était présentée juste avant au Musée du Luxembourg à Paris, voici un petit reportage qui la présente, pour avoir un petit aperçu du contenu (la présentation grenobloise est beaucoup plus lumineuse !) :

 

Désormais sur les terres natales de l'artiste (il est né à Grenoble le 14 Janvier 1836), l'exposition propose de retracer le parcours de Henri Fantin Latour à travers les différentes périodes de sa vie, les diverses facettes de son oeuvre.

Elle s'ouvre donc sur les autoportraits et premiers portraits (ses soeurs) réalisés entre 1854 et 1873, en parallèle d'une carrière de copiste au Louvre :


 

  

 

Suite à son séjour en Angleterre, Fantin Latour se tourne vers les natures mortes, qui deviendront sa plus importante source de revenus : 



    

 

Entre 1864 et 1872, Fantin Latour réalise ses tableaux les plus célèbres, en allant à contre-courant de l'impressionnisme naissant, développant les portraits de groupes, comme "Un atelier aux Batignoles" :

 


 

Outre les natures mortes, qu'il continue de produire abondamment, Fantin Latour s'adonne à des créations plus imaginaires à la fin de sa carrière, fortement inspirées de sa passion pour la musique, notamment Hector Berlioz et Wagner. C'est d'abord une démarche personnelle, puis, son travail plaisant au biographe Adolphe Jullien, celui ci lui demandera d'illustrer ses biographies de Berlioz et Wagner !



J'avais d'ailleurs eu l'occasion de travailler sur tout le travail de Fantin Latour autour de l'oeuvre de Berlioz, que ce soit des oeuvres "hommages" à l'artiste, ou des illustrations lithographiques de ses oeuvres musicales, lors de l'exposition "Fantin Latour interprète Berlioz" présentée au Musée Hector Berlioz en 2011... c'était alors l'une de mes toutes premières visites guidées créées avec celle de la Maison Natale, que j'assure toujours, 6 ans après !

C'est donc avec plaisir que j'ai retrouvé notamment "L'anniversaire", que je vous présenterai plus en détail lors d'un prochain billet découverte : 

 




La fin de carrière de Fantin Latour est fortement marquée par les créations imaginaires, il n'exposera d'ailleurs plus que ça au Salon après 1890, avec, on le constate, un goût prononcé pour le corps féminin...


 

 

 




 

L'exposition se conclue sur une reconstitution de l'atelier de Fantin Latour, accompagnée des photos du véritable atelier de l'artiste, véritable musée : 



  

  



Ne manquez pas d'aller faire un tour ensuite dans la Tour de l'Isle, pour la dernière partie de l'exposition dédiée à la collection de photographies de nus de Fantin-Latour, pour qui il était sans doute plus simple de travailler sur photo plutôt que d'après modèles. Une cinquantaine de clichés sont proposés, mais la collection de Fantin Latour en rassemble 1400 ! 

 

 

J'espère que cette petite présentation sans prétention vous aura néanmoins donné l'envie d'aller au Musée de Grenoble (re)découvrir cette exposition... faites vite, elle sera décrochée le 18 Juin prochain !!!

Plus de photos pour vous convaincre dans mon album FACEBOOK ICI !

A très vite pour d'autres idées de sortie... ! ;-)


 

Votre guide de poche, Steve.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~