Billets de ginsteve

Mes visites guidées Printemps/Eté 2018 pour le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais


Après trois saisons au succès croissant, c'est reparti pour une nouvelle année de collaboration avec le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et de nouveaux "Rendez-vous" sur le territoire !

PAH Pays Voironnais Programmation 2018

 

L'EXPOSITION "PATRIMOINE EN ISERE, LE PAYS VOIRONNAIS" 

Exposition Inventaire Patrimoine en Isère - Le Pays Voironnais

En 2018, la programmation sera un peu particulière. En effet, l'inventaire du patrimoine mené sur le territoire du Pays Voironnais par le Département de l'Isère, dont je vous ai souvent parlé en visite, est arrivé à son terme.
Afin de rendre compte des deux années de travail écoulées, un ouvrage a été publié (je vous en parlerai plus en détail dans un prochain article), mais surtout, une exposition "itinérante" va partir à la rencontre du grand public pour présenter le patrimoine du territoire.

Evidemment, sa première escale sera à Voiron (aux Caves de la Chartreuse, du 28 avril au 26 août 2018), puis à La Buisse (Espace de la Tour, du 1er septembre au 4 novembre 2018), avant de s'installer à Grenoble (Palais du Parlement, à partir du 10 novembre 2018).
L'exposition sera en accès libre, mais le Département a aussi confié sa médiation au Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et, en tant que guide sur le territoire du Pays Voironnais, c'est moi qui en assurerai donc les visites guidées GRATUITES à Voiron et à La Buisse !


Voici les dates : 

     => A Voiron, aux Caves de la Chartreuse (Réservation obligatoire au 04-76-05-81-77) : 
               Dimanche 6 mai à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 3 juin à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 1 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 11 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 25 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 5 août à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 8 août à 10h30 (durée 1h30)

     => A La Buisse, à l'Espace de la Tour (Réservation obligatoire au 04-76-93-16-99) : 
               Samedi 15 septembre à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 16 septembre à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 7 octobre à 10h30 (durée 1h30)

Bien sûr, outre les visites guidées de cette exposition, j'assurerai de nouveaux des balades urbaines sur le territoire...


LES BALADES URBAINES : 

Comme je l'évoquais plus haut, 2018 est une année particulière. Etant déjà mobilisé sur une dizaine de visites guidées de l'exposition "Patrimoine en Isère. Le Pays Voironnais", j'assurerai un peu moins de balades urbaines qu'en 2017 ou 2016... ! Néanmoins, on vous a concocté de belles nouveautés cette année encore ! Voici les parcours que je guiderai dans les prochaines semaines, ils sont tous GRATUITS :  

 

Voiron - Bourg médiéval

VOIRON
Dimanche 13 Mai 2018 à 15h

QUE RESTE-T-IL DU VOIRON MÉDIÉVAL?

Au pied du château et de sa célèbre "tour Barral", s'organise à la fin du 13e siècle un bourg castral lové au cœur de ses remparts. Alors que les fouilles archéologiques nous permettent de renseigner cette période fondatrice pour la ville d'aujourd'hui, peut-on encore lire en surface les traces du Voiron médiéval ?
(Durée : 2h. RDV Parvis de l'Eglise Saint-Bruno)

 

Voreppe - Vue par Alexandre Debelle

VOREPPE
Dimanche 20 Mai 2018 à 10h

VOREPPE EN BESOGNE

Idéalement placée, richement pourvue en ressources naturelles et attentive aux nouveaux savoir-faire, Voreppe devait à coup sûr connaître un destin économique florissant. Depuis le bourg historique, terreau des premiers commerces, activités artisanales et autres hôtels, glissez vers les activités industrielles qui décentre la ville au 19ème siècle et marquent encore aujourd'hui ponctuellement les paysages.
(Durée : 2h. RDV Place Debelle)

 

Grange Dimière

LE PIN
Dimanche 27 Mai 2018 à 15h / Dimanche 17 Juin 2018 à 15h

LES COULISSES DE LA GRANGE DIMIERE

Ancienne dépendance monastique, la Grange s'impose depuis près de quatre siècle dans le paysage. A la lumière des récents travaux, découvrez l'envers du décor (ancienne étable, couverture), et les techniques de rénovation employées.
(Durée : 2h. Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99, 20 pers max)

 

Saint-Geoire en Valdaine - Eglise Saint-Georges

SAINT-GEOIRE EN VALDAINE
Dimanche 24 Juin 2018 à 15h

MILLE FEUILLE URBAIN

Au tournant du Moyen-Age, le bourg de Saint-Geoire glisse des pentes du château vers l'église et colonise l'actuelle rue de Verdun. C'est tout naturellement que s'installent le long de cette stratégique voie de circulation habitations, commerces et ateliers d'artisans. Suivez le guide sur les traces de ces temps effervescents entre vie civile, économique et religieuse, avant que l'industrie ne vienne à son tour redessiner le profil de la ville.
(Durée : 2h. RDV Parvis de l'Eglise Saint-Georges)



Voiron - Avenue de la gare

VOIRON
Dimanche 15 Juillet 2018 à 10h

À MILLE PAS, UN NOUVEAU QUARTIER

Véritable puzzle urbain, Voiron n'a cessé de se développer de tous côtés au fil du temps. Au cours du 19°siècle, elle enjambe les frontières de ses historiques remparts avec la venue de la gare, symbole d'un art de vivre renouvelé. Immeubles de type haussmannien, demeures patronales, distilleries et petits commerces s'installent dans son sillage, composant la vitrine d'une ville modernisée.
(Durée : 2h. RDV Parvis de la gare SNCF)

 

Saint Bueil Nouveau quartier

SAINT-BUEIL
Dimanche 22 Juillet 2018 à 10h

SAINT-BUEIL DANS LA FIÈVRE INDUSTRIELLE

Étonnante destinée pour ce village, qui à l'aube du 20siècle se transforme à la faveur de l'arrivée de l'industrie textile. Nouveau quartier, bourg déplacé, nouvelle église édifiée, maison patronale projetée, pavillons planifiés... Empruntez les pas des anciens ouvriers qui résonnent encore dans les paysages de la vallée.
(Durée : 2h. RDV Mairie. Chaussures confortables conseillées).

 

Voiron - Les 3 rues

VOIRON
Dimanche 12 Août 2018 à 10h

ITINÉRAIRE D'UN GENTILHOMME VOYAGEUR

Amoureux des paysages pittoresques, un gentilhomme parisien découvre Voiron vers 1875. "Quelle activité, quel mouvement, quelle vie dans ses larges rues, sur ses places publiques et aux abords de sa gare!" Entre chemin de fer, rouges toitures et vertes collines, faites un saut dans le temps et marchez sur ses pas immortalisés dans ses Notes d'un voyage humoristique et descriptif.
(Durée : 2h. RDV Parvis de la gare)

 

Grange Dimière - Travaux 2017/2018

LE PIN
Dimanche 30 Septembre 2018 à 15h

MONUMENT HISTORIQUE EN CHANTIER

Restauré et transformé en lieu d'exposition, l'historique monument de la Grange Dimière s'offre cette année une cure de jouvence. Pourquoi le sauvegarder? Comment intervenir? Vers quoi le convertir? Une rencontre à voix multiples, avec un guide conférencier, la responsable du site et un professionnel du bâtiment, pour évoquer 20 ans de pratique de restauration du patrimoine et dévoiler les secrets du chantier.
(Durée : 2h. Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99, 20 pers max)

 

LES AUTRES "RENDEZ-VOUS" :

Outre mes visites guidées de l'exposition "Patrimoine en Isère. Le Pays Voironnais" et mes balades urbaines, d'autres rendez-vous vous sont proposés tout au long de la saison, notamment avec les chercheurs qui sont intervenus pour l'inventaire du patrimoine ces deux dernières années : conférences, café ou apéro patrimoine, parcours sur le terrain... : 

PAH Pays Voironnais 2018 Regards de chercheurs

PAH Pays Voironnais 2018 Regards de chercheurs 2 sur 2

Pour consulter ou télécharger le programme complet des "Rendez-vous en Pays Voironnais 2018", CLIQUEZ ICI !

J'espère cette année encore vous retrouver nombreux au cours des visites et balades urbaines que j'assurerai sur le territoire, aussi bien les fidèles des trois premières années que de nouveaux visiteurs, toujours plus nombreux à venir découvrir les richesses du Pays Voironnais ! N'hésitez pas, tous ces rendez-vous sont GRATUITS ! :)

A très vite, en visite... ! 


Votre guide de poche, Steve.
 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ 

 

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°60 : Le Château de Montrottier, à LOVAGNY (Haute-Savoie)

Aujourd'hui, pour notre billet-découverte dominical, je vous embarque pour une visite virtuelle en Haute-Savoie, près d'Annecy, pour découvrir le magnifique Château de Montrottier !

Château de Montrottier


J'ai découvert ce château au printemps 2017, lorsqu'une agence italienne m'en demanda une visite guidée... cela ne s'est pas fait, mais mes repérages sur le site m'ont séduit, et je compte bien intégrer ce château dans mon offre de visites guidées, et pourquoi pas dans un circuit aux alentours d'Annecy ? Cela ne s'est pas fait en 2017 car j'ai eu beaucoup d'autres visites à créer, j'espère avoir le temps cette année, bien que mon planning soit déjà bien chargé et que de nombreuses nouveautés soient déjà prévues !
J'ai malgré tout pris le temps d'y retourner il y a quelques semaines, pour suivre une formation donnée par Julien Coppier, responsable des collections du château, pour commencer à peaufiner tout ça... 

Château de Montrottier - Vue des jardins


Mais trève de bavardages !
Allons-y pour une petite visite "virtuelle" de ce château construit au Moyen-Âge pour contrôler notamment le passage des Gorges du Fier, axe stratégique autrefois. Bien que transformé par la suite, notamment au XIXème siècle par sa propriétaire d'alors Mathilde de Rochette, le château a su conserver son identité médiévale, en témoignent encore la Tour dite des Religieuses (partie la plus ancienne du château, XIIIème siècle), le logis des Chevaliers du XIVème siècle et ses magnifiques plafonds à caissons (XV/XVIème), ainsi que le donjon de 35m de haut (XVème siècle, sommet restauré au XIXème siècle).

 

Chateau de Montrottier - Le donjonChateau de Montrottier - Logis des chevaliers

Chateau de Montrottier - Plafond à caissons de la salle des chevaliers

Le logis des comtes, bâti à l'ouest à la même époque que le logis des chevaliers (nord), a été largement modifié au XIXème siècle, ses galeries en bois ayant été remplacées par des galeries en calcaire et molasse dans la seconde moitié du XIXème siècle par Mathilde de Rochette, alors propriétaire, qui réalisa aussi l'entrée du château qui devait devenir une chapelle, mais visiblement l'argent manqua... ! Il faut dire qu'elle en avait déjà beaucoup investi dans la restauration des différentes parties du château, comme la Tour de Rochette, ou encore l'agrandissement et l'embellissement des terrasses... 

Chateau de Montrottier - Galeries du logis des comtes Chateau de Montrottier - Entree

Chateau de Montrottier - Tour de Rochette et terrasses ouest

Chateau de Montrottier - Terrasses sud

Ruinée par ces travaux, Mathilde de Rochette devra vendre Montrottier à la famille Frèrejean, le 13 mai 1876. Trente ans plus tard, par le jeu des héritages et successions, le château devient la propriété d'un certain Léon Marès, grand collectionneur, qui va faire de ce château son cabinet de curiosités, qu'il léguera à sa mort à l'Académie Florimontane, à condition que ses collections soient laissées en l'état, et ouvertes au public... c'est ce qui fait aujourd'hui toute l'originalité et l'authenticité des collections du Château de Montrottier : un voyage dans les "musées" d'il y a un siècle, puisque rien n'a bougé (ou presque) depuis 1916 ! Et il y en a partout, du sol au plafond... 

Chateau de Montrottier - Les collections de Léon Marès (Tour des religieuses)

Chateau de Montrottier - Collections de Léon Marès (Salle des chevaliers)

Chateau de Montrottier - Collections de Léon Marès (Logis des comtes)

Les objets sont d'origine très diverses, et ne se limitent pas à la France ou même l'Europe. Leur présentation n'obéit à aucune véritable classification scientifique, mais on peut toutefois remarquer quelques "grands ensembles" : les armes, les faïences, les objets orientaux... 

Chateau de Montrottier - Collections de Léon Marès (les armes) Chateau de Montrottier - Collections de Léon Marès (les objets orientaux)Chateau de Montrottier - Collections de Léon Marès (les faiences)

Chateau de Montrottier - Collections de Léon Marès - Jeu d'échecs chinois

Outre la richesse et la variété des collections que je ne peux résumer en quelques photos (il y a plusieurs milliers d'objets !), c'est surtout la présentation "dans son jus" de ces objets qui est exceptionnelle, car si Léon Marès fut loin d'être le seul collectionneur de la fin du XIXème/début XXème à avoir son cabinet de curiosités, c'est sans doute l'un des derniers, pour ne pas dire le dernier, à être conservé en l'état, dans sa présentation d'il y a un siècle !

Et bien que ce soit déroutant pour le visiteur au premier abord, c'était la volonté de Léon Marès que ses collections soient présentées ainsi, l'Académie Florimontane s'attache donc à préserver les salles de collections depuis le décès du collectionneur...
C'était également une de ses dernières volontés d'être enterré sur son domaine, ne vous étonnez donc pas si une sobre tombe marque le paysage du château ! 

Chateau de Montrottier - Tombe de Léon Marès



J'espère que cette visite virtuelle vous a donné envie d'aller visiter par vous-même ce bijou patrimonial haut-savoyard, il est d'ailleurs situé à moins d'un quart d'heure des Jardins Secrets dont je vous ai déjà parlé, c'est peut être donc l'occasion pour vous d'organiser une belle journée de découverte dans les environs d'Annecy ! Et si vous cherchez un guide... vous savez où me trouver ! ;-)


INFORMATIONS PRATIQUES POUR ORGANISER VOTRE VISITE : 

Jours et horaires d'ouverture : 

     - Avril, Mai, Juin et Septembre 2018 : du mercredi au dimanche de 10h à 18h (visites guidées à 11h et 15h)
     - Juillet et Août 2018 : tous les jours de 10h à 19h (visites guidées à 11h, 14h, 16h et 17h)
     - Ouvertures exceptionnelles les Lundis 30 Avril, 7 et 21 Mai 2018.

     - Tous les jeudis du 19 Juillet au 16 Août 2018, animations spéciales :
       "Les Jeudis du Donjon" (conteuse, saltimbanques, Festijeux...)

     - ATTENTION :
       Salle des armes et salle des collections orientales accessibles seulement en visite guidée.
       Salle des faïences et dentelles inaccessibles entre 12h30 et 13h30.


     

Tarifs individuels : 

     - Adultes : 8€
     - Enfants (5-15 ans) : 6€
     - Familles (2 adultes + 2 enfants : 22€
    - Réduits : 7€ (demandeurs d'emploi, étudiants, personnes handicapées et accomapgnateurs, sociétaires Crédit Agricole, Carte Cezam, ainsi que les amis et voisins de Montrottier sur présentation du ticket de caisse : Château de Ripaille et de Menthon, Golf de Montrottier, Gorges du Fier).

A savoir : 

Réceptions, mariages, séminaires... vous pouvez louer les salles du château ! Plus de renseignements ici.

Localisation : 

A très vite pour d'autres découvertes ! 


Steve, votre guide de poche !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

BIBLIO N°4 : Chambéry, lecture d'une ville - Patrimoine, architecture, urbanisme


Nous voici mi-avril (déjà!), c'est donc l'heure de notre billet "biblio", avec ce mois-ci "Chambéry. Lecture d'une ville", un livre que j'ai eu l'occasion d'utiliser il y a peu pour peaufiner ma visite guidée de Chambéry, effectuée la semaine dernière pour des Italiens.

Chambery, lecture d une ville - Couverture



Publié par François Juttet et l'association des guides-conférenciers de Chambéry, ce livre est un beau morceau (près de 450 pages) qui commence certes à dater un peu (2005), mais qui se lit facilement et reste encore aujourd'hui, à ma connaissance, l'un des plus complets sur le sujet (mais si vous en avez d'autres je suis toujours preneur !).

Partant du principe qu'en visite guidée il n'est pas toujours aisé de présenter l'histoire de la ville de manière chronologique, ou de faire le lien entre des batiments éloignés,  l'auteur profite du livre pour présenter les choses de manière plus classique et thématique.

Ainsi, l'ouvrage s'ouvre sur une présentation globale de l'évolution de Chambéry, de ses origines à nos jours.

Chambéry, lecture d une ville : les grandes étapes

Chambery, lecture d'une ville - Les grandes étapes illustrées de plans


Puis un chapitre entier est dédié au seul Château de Chambéry, le Château des Ducs de Savoie, monument le plus important sans doute. Après une rapide présentation de son histoire et de son évolution, ainsi qu'une présentation de la Maison de Savoie, c'est une "visite virtuelle" qui est en quelque sorte proposée, détaillant les différentes parties du château, avec une grosse partie sur son joyau : la Sainte Chapelle. De multiples illustrations agrémentent le propos.

Chambery, lecture d une ville - Visite virtuelle du Château des Ducs de Savoie

Chambery, lecture d une ville - Visite virtuelle de la Sainte-Chapelle



Le chapitre suivant s'intéresse de la même manière au patrimoine de la ville ancienne, cette fois-ci par thème : le paysage urbain, les décors et ornements, le patrimoine religieux, les hôtels particuliers... et comme pour le château, de nombreuses reproductions de gravures anciennes, plans et des photos permettent de "visiter" les lieux, même ceux parfois fermés quand on se promène seuls en ville.

Chambery, lecture d'une ville - Le patrimoine religieux

Chambery, lecture d une ville - Les hôtels particuliers


La seconde partie de l'ouvrage s'intéresse davantage à l'histoire récente de la ville, avec un gros chapitre sur le XIXème siècle qui fut un tournant pour Chambéry, avec l'annexion française en 1860, puis un autre chapitre important sur le XXème siècle et ses grands chantiers.

Chambery, lecture d'une ville - Les aménagements du XIXeme siècle

Chambery, lecture d'une ville - Le théâtre

Chambery, lecture d'une ville - Les aménagements plus récents


Bref, vous l'aurez compris, c'est toute l'histoire de Chambéry qui se dévoile au fil des plus de 400 pages de ce livre richement illustrés, qui inclue également toute une série de plans de différents quartiers à différentes époques, fort utiles pour analyser l'évolution de la ville et localiser les divers éléments patrimoniaux présentés :

Chambery, lecture d'une ville - De multiples plans de différentes époques

 

"Chambéry, lecture d'une ville", se révèle donc être un livre très pratique pour préparer une visite guidée... et que je vous conseille aussi pour préparer votre prochaine balade du dimanche, si vous ne souhaitez pas être guidé (sinon, vous savez où me trouver :P) ! Si vous souhaitez l'acheter, il est notamment en vente à l'Hôtel de Cordon, le Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine de Chambéry ! ;-)



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


 

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°59 : Le Jardin Rosa Mir (LYON)


Jardin Rosa Mir

En visite privée hier à Lyon, j'ai profité d'un petit temps d'attente entre deux ateliers de soierie pour emmener mes clients dans un lieu insolite de la Croix Rousse, dont j'avais entendu parler sans avoir eu le temps de le visiter jusque là : le Jardin Rosa Mir !

Jardin Rosa Mir

Jardin Rosa Mir Jardin Rosa MirJardin Rosa Mir

Ce jardin surprenant a été créé par Jules Senis (1913-1983), réfugié de la guerre d'Espagne, et artisant maçon-carreleur. Durant les 20 dernières années de sa vie, il a voulu créer un jardin "extraordinaire", dédié à sa mère Rosa Mir Mercader, ainsi qu'à la Vierge Marie.

Jardin Rosa Mir - La chapelle dédiée à la Vierge Marie

Jardin Rosa Mir - L'autel de la Vierge Marie

Jardin Rosa Mir - Chapelle Vierge Marie Jardin Rosa Mir - Une des allées partant de la chapelle

 

Jardin Rosa Mir - Drôle d'architecture

Cailloux, coquillages et végétation se mêlent pour crééer structures et motifs originaux, vous transportant dans l'univers de l'artiste et, l'espace d'un instant, on oublie totalement qu'on est en plein Lyon !

Jardin Rosa Mir - Cailloux et coquillages

Jardin Rosa Mir - Des motifs originaux

Jardin Rosa Mir - De drôles de structures Jardin Rosa Mir - Empilement de cailloux

Jardin Rosa Mir - Corniche de coquillages

En ressortant, n'oubliez pas de prendre le petit escalier, il mène à une petite plateforme qui permet de voir de haut ce jardin insolite, on voit bien ainsi qu'il n'occupe que le petit espace d'une simple cour intérieure de la Croix Rousse ! Et pourtant, ces quelques mètres carrés concentrent vingt ans de création et de travail !

Jardin Rosa Mir - Vue d'en haut

Jardin Rosa Mir - Vue d'en haut

Jardin Rosa Mir - Vue d'en haut

La taille du jardin conditionne les visites à un maximum de 15 personnes simultanément, ce qui évidemment engendre un peu d'attente... mais cela vaut le coup ! Je n'ai fait qu'une visite très rapide, mais nul doute que j'y reviendrai pour une observation plus approfondie de tous ces décors, qui ont su séduire mes clients tout autant que moi ! 

INFORMATIONS PRATIQUES : 

L'entrée est gratuite, et le jardin est ouvert du 1er avril au 31 octobre, tous les samedis de 14h à 17h30 ! 
C'est
l'Association des amis du Jardin de Rosa Mir, créée du vivant de Jules Senis, qui veille à la sauvegarde de ce lieu magique, situé au 87 Grande Rue de la Croix Rousse :

 

Ayant adoré ce lieu, je me suis dit qu'il ferait un beau billet-découverte... j'espère donc que cette visite virtuelle originale vous aura plu ! 

A très vite pour d'autres découvertes !


Votre guide de poche, Steve.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°58 : Chott el Gharsa, le village en carton-pâte de Mos Espa dans Star Wars ! (TUNISIE)

Ce dimanche, un billet-découverte original, qui tout en nous emmenant sur le continent africain, va nous replonger dans la grande saga Star Wars ! Ou comment un décor de cinéma est devenu un site touristique au coeur du désert tunisien... et une sorte de "patrimoine cinématographique" !

Tunisie - Entrée de Mos Espa


Star Wars, inutile que je développe, tout le monde connait !
La saga créée par Georges Lucas à la fin des années 1970's, puis la Prélogie réalisée entre 1999 et 2005, sont un des plus grands succès cinématographiques au monde, à tel point que les studios holywoodiens, en panne d'inspiration ces dernières années, ont sorti R2D2 de sa retraite pour une nouvelle trilogie de films, sans compter les spin-offs... mais ce n'est pas le sujet de ce billet !

Tunisie - Mos Espa


Ce qui nous intéresse, ce sont les films originaux... et leurs lieux de tournage !
Dark Wador est le grand méchant de l'histoire dans les premiers épisodes (IV, V, et VI). La Prélogie (épisodes I, II, et III) revient elle sur les origines de ce Dark Wador, où comment le jeune Anakin Skywalker est passé du côté obscur de la Force (oups, désolé pour le spoiler !).

C'est notamment dans l'épisode I (La menace fantôme) que l'on découvre le jeune Anakin, sur la planète Tatouine (ou Tatooïne) : le nom de celle-ci est inspiré de la véritable ville de Tataouine, en Tunisie, pays où Georges Lucas trouva plusieurs lieux de tournage pour sa saga. Il faut dire que le désert tunisien était un décor naturel parfait pour représenter la désertique Tatooïne... le rocher du chameau (Ong Jamal) fut notamment le théâtre de la course de modules !

Tunisie - Le rocher du chameau (Ong Jamal), pas très loin de Mos Espa


Mais Georges Lucas dût également parfois construire de toutes pièces certains décors, ainsi le village de Mos Espa, sur TatooÏne, où vit le jeune Anakin, fut bâti en carton-pâte au coeur du désert de Chott el Gharsa, près de Tozeur.

Tunisie - Mos Espa

Tunisie - Mos Espa


Après la fin des tournages, les autorités tunisiennes auraient demandé à ce que les décors restent en place, permettant ainsi le développement d'une destination touristique quelque peu insolite.
Ainsi dans la plupart des circuits permettant de découvrir le sud de la Tunisie, une excursion en 4x4 est proposée pour aller découvrir ce site au coeur du désert.


Tunisie - Mos Espa


On se sent tout de suite plongé dans l'ambiance du film, comment oublier Jar Jar Binks laissant trainer sa longue langue sur les étals du marché... c'est ici que ça se tournait ! C'est très intéressant de voir l'envers du décor en entrant dans ces "fausses" maisons :

Tunisie - Mos Espa - L' envers du décor

Tunisie - Mos Espa - L'envers du décor

En prenant un peu de hauteur, on se rend vite compte que la plupart des maisons n'ont jamais eu de toit, ce qu'on ne devine évidemment pas dans le film :

Tunisie - Mos Espa, des maisons sans toit

Tunisie - Mos Espa, des maisons sans toit

La détérioration des décors, depuis la fin des tournages, laisse apparaitre structure et matériaux :

Tunisie - Mos Espa se détériore
 

Il faut dire que la situation géographique du site le menace, puisque comme on peut le voir sur certaines de mes photos (datant du 29 octobre 2013), une dune de sable grignote peu à peu le village, certaines maisons étant même déjà englouties par la dune :

Tunisie - Mos Espa menacée par une dune de sable en 2013

Tunisie - Mos Espa engloutie peu à peu par une dune de sable 2013

Quelques temps après mon retour en France, j'avais été ravi d'apprendre qu'un appel au don avait été lancé pour sauver le site, en déplacant la dune et en lançant des restaurations. Malheureusement, d'après les commentaires trouvés sur le net depuis, si la dune aurait bien été repoussée, la restauration des décors elle, ne semble pas avoir été réalisée. Ce "patrimoine cinématographique" continue donc de se dégrader lentement... 

Et pour cause, le site serait de moins en moins fréquenté par les touristes, comme l'ensemble du sud de la Tunisie et plus généralement l'ensemble du pays, qu'ils boudent depuis les premiers attentats déjoués du 30 octobre 2013 (quand nous y étions), et surtout ceux qui suivirent, meurtriers, en 2015.

Et c'est bien dommage !
Car malgré cette situation "instable" au moment de notre séjour, et même si l'on dût passer quelques check-point bien gardés à l'approche de la frontière algérienne notamment, à aucun moment on ne s'est senti en danger, devant l'accueil chaleureux des Tunisiens, qui étaient tout aussi désemparés devant ces actes de barbarie que nous pouvons l'être lorsque cela se déroule chez nous !
Il serait donc bien dommage de s'en tenir à la triste image souvent relayée par les médias, et de passer à côté des richesses patrimoniales et paysagères de ce pays. Si le site de Mos Espa que je viens de vous présenter ravira surtout les fans de Star Wars, bien d'autres sites, qu'ils soient naturels ou historiques, vous émerveilleront si vous donnez sa chance à ce pays qui n'attend qu'une chose : que les touristes reviennent nombreux profiter de ses charmes, faire tourner son économie... et donc, lui permettre d'entretenir et restaurer son patrimoine !

Tunisie - Mos Espa n'est qu'une des nombreuses richesses que peut offrir la Tunisie


J'aurai l'occasion de vous présenter d'autres sites tunisiens (plus "authentiques") dans de prochains billets, d'ici là, n'abusez pas trop des chocolats de Pâques ! ;-)

Steve, votre guide de poche !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~