Maquettes

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°21 : Le Musée Miniature et Cinéma (LYON)

 La terrible reine des aliens             Guizmo le petit mogwaiMrs doubtfire



 

 

 

 

 

 

Celui qui parcourt le Vieux-Lyon, et notamment la Rue Saint-Jean, ne se doute pas en flânant entre les "bouchons lyonnais" et les belles façades Renaissance, que derrière l'une d'entre elles habitent la terrible reine des Aliens, Guizmo le gentil mogwai qui a pu bercé son enfance, ou encore Mrs Doubtfire que beaucoup auraient aimé avoir pour nounou... eh oui, ils habitent tous là, au coeur du Vieux-Lyon !

Musee miniature et cinema entree rue saint jeanMusee miniature et cinema facade place de la basoche
 















Il est vrai que l'on peut passer devant la bâtisse sans forcément y prêter attention, car c'est plutôt sur la Place de la Basoche qu'elle offre sa plus belle façade avec une belle galerie d'escalier du XVIème siècle. Mais c'est bien au 60 Rue Saint-Jean que se trouve l'entrée du Musée Miniature et Cinéma.

A chaque fois que je fais découvrir le Vieux Lyon à mes groupes, je le conseille, d'autant plus au groupe de ce matin vu la météo peu clémente qui a bien arrosé notre balade... autant terminer la journée au sec et profiter de ce paradis insoupçonné au coeur de la capitale des Gaules !

Decors du film Decors du film

Le voyage commence avec les premières salles dédiées aux décors exceptionnels du film "Le Parfum : Histoire d'un meurtrier" (2006), reconstituant, entre autres, l'atelier et la boutique d'une parfumerie, avec pas moins de 1300 flacons créés pour l'occasion... un travail de titan !

Si, comme moi, votre bagage cinématographique est proche du néant et que le film "Le Parfum" ne vous évoque rien, rassurez vous, vous trouverez forcément votre bonheur dans les salles suivantes. Vous y rencontrerez notamment la belle Mystique de X-Men, quelques cousins de la Planète des Singes, ou encore La Chose des 4 Fantastiques...

     Mystique     Planetes des singes     La chose

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais attention, le Musée Miniature et Cinéma n'est pas le Musée Grévin des personnages de cinéma !
C'est avant tout l'histoire du cinéma, et notamment l'évolution des effets spéciaux, qui nous est racontée, à travers des costumes, des prothèses, des décors, mais aussi des documents manuscrits, comme ces dessins préparatoires du film Stargate (1992) où l'on reconnait entre autres la Porte des Etoiles, qui deviendra surtout célèbre quelques années plus tard sur le petit écran grâce à la série Stargate SG-1, que j'adorais regarder... d'ailleurs, j'ai perdu 10 ans devant la lance Goa-uld ! :D

          Dessins preparatoires du vaisseau pyramide de stargateLance goa uld pour le film stargateDessins preparatoires de la porte des etoiles pour stargate

Plus de 350 objets sont ainsi exposés, chacun y trouvera donc son compte... voici ma petite sélection en photo, essayez de les reconnaitre avant de cliquer sur la photo pour savoir dans quels films ils ont été utilisés ! ;-)

               Prothese d'orque pour Le Seigneur des AnneauxBaguette magique du celebre sorcier Harry PotterLes griffes originales de Wolverine

Bouclier porté par Brad Pitt dans TroieFausse flèche pour simuler le talon percé d'Achille portée par Brad Pitt dans Troie

Masque de V pour VendettaLa combinaison pour devenir bill le bottier de pirates des caraibes

Evidemment, ce n'est qu'un tout petit échantillon des richesses de ce lieu exceptionnel, qui continue d'acquérir régulièrement de nouvelles pièces, comme la tête de tricératops de Jurassic Park arrivée récemment !

Tete du triceratops de Jurassic Park

Quelques films permettent également de comprendre les effets spéciaux d'une sélection de films, et on se rend compte que parfois, le numérique a pris beaucoup, beaucoup de place... ! 
 

Comme son nom l'indique, ce Musée Miniature et Cinéma s'intéresse aussi... aux miniatures !

Cinéma et miniatures sont bien sûr intimement liés mais si plus de 100 décors miniatures sont présentés ici c'est avant tout parce que le fondateur du musée, Dan Ohlmann, est lui-même miniaturiste ! Il présente ici ses oeuvres ainsi que les créations de miniaturistes du monde entier... c'est donc parti pour un nouveau voyage, cette fois dans l'univers de l'infiniment petit, avec plus d'un millier de pièces exposées !

Voici quelques exemples pour vous mettre "l'eau à la bouche" :

Aliments miniaturesPoissonnerie miniature

 

 

 

 

 

 

Grande salle du restaurant du paquebot Normandie version miniature (Dan Ohlmann)
La Grande Salle du restaurant du Paquebot Normandie, en miniature (Dan Ohlmann)

Le Maxim's à Paris version miniature (Dan Ohlmann)

Le Maxim's à Paris en miniature (Dan Ohlmann)

Le bouchon lyonnais miniature (Dan Ohlmann)

Le Bouchon Lyonnais en miniature (Dan Ohlmann)

Pour voir l'ensemble de mes photos, vous pouvez consulter mon album dédié au Musée Miniature et Cinéma sur Facebook, en espérant qu'il vous donnera envie de le visiter vous aussi lors de votre prochain passage dans le Vieux Lyon !

Prévoyez bien 1h30 à 2h pour profiter au mieux des lieux.

 

 
  
Horaires d'ouverture :


  Du Lundi au Vendredi :
  De 10h00 à 18h30

  Samedi et Dimanche :
  De 10h00 à 19h00

  Vacances scolaires :
  Tous les jours de 10h00 à 19h00

  Fermetures exceptionnelles :
  Le 25 décembre et le 1er Janvier

  Fermeture de la billetterie :
  1h avant la fermeture du musée

 

 

  Tarifs :

  Adultes : 9€

  Séniors : 8€

  Enfants (4 à 15 ans) : 6.50€

  Tarif famille nombreuse : Adultes 8€ / Enfants 6€

  Tarif réduit : 6.50€
  (étudiants, demandeurs d'emploi, personne handicapée)


  Contacts :

  Téléphone : 04-72-00-24-77

  Site internet : www.museeminiatureetcinema.com

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

un justificatif)

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°2 : La maquette de la Bastille

Pour le 2e numéro de cette nouvelle série "un dimanche = une découverte", zoom sur... la maquette de la Bastille !

Vizille

Présentée au Château de Vizille - Musée de la Révolution Française, cette maquette a été réalisée au lendemain de la prise de la Bastille, le 14 Juillet 1789.

Cette ancienne forteresse médiévale, construite initialement pour défendre l'une des entrées de Paris, était depuis devenue une prison d'Etat, où le Roi pouvait "embastiller" qui bon lui semblait, par lettres de cachet. 
Mais si les révolutionnaires s'attaquèrent à la Bastille, ce n'est pas pour libérer les prisonniers, alors plus très nombreux, mais pour s'approvisionner en poudre et munitions pour les armes qu'ils avaient récupérées aux Invalides.

La prise de la Bastille ne fut pas décisive, mais plutôt et surtout un événement symbolique, car c'était le signe de la fin du pouvoir arbitraire de la monarchie, et donc, l'avènement d'un temps de liberté.

C'est donc pour commémorer cet événement que Pierre Palloy, entrepreneur chargé de la démolition de l'ancienne forteresse après sa prise, réalisa cette maquette. Elle est munie de poignées, pour être transportée dans les processions patriotiques, un peu comme pour les reliques d'un saint.

Et sur son initiative, des maquettes similaires furent envoyées dans chacun des départements créés par le décret du 26 dévrier 1790 (eh oui, les départements, ça date de la Révolution !).

LE SAVIEZ VOUS ? Cette maquette a été réalisée à partir... des gravats de la véritable Bastille !

Maquette de la Bastille à Vizille

La maquette a été restaurée au cours de l'année 2015, et est de retour au Château de Vizille - Musée de la Révolution Française, toujours au RDC juste après la salle des faïences... n'hésitez pas à y faire un tour, avec ou sans votre guide de poche ! ;-)

A dimanche prochain, pour une nouvelle découverte !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~