Voiron

Mes visites guidées Printemps/Eté 2018 pour le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais


Après trois saisons au succès croissant, c'est reparti pour une nouvelle année de collaboration avec le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et de nouveaux "Rendez-vous" sur le territoire !

PAH Pays Voironnais Programmation 2018

 

L'EXPOSITION "PATRIMOINE EN ISERE, LE PAYS VOIRONNAIS" 

Exposition Inventaire Patrimoine en Isère - Le Pays Voironnais

En 2018, la programmation sera un peu particulière. En effet, l'inventaire du patrimoine mené sur le territoire du Pays Voironnais par le Département de l'Isère, dont je vous ai souvent parlé en visite, est arrivé à son terme.
Afin de rendre compte des deux années de travail écoulées, un ouvrage a été publié (je vous en parlerai plus en détail dans un prochain article), mais surtout, une exposition "itinérante" va partir à la rencontre du grand public pour présenter le patrimoine du territoire.

Evidemment, sa première escale sera à Voiron (aux Caves de la Chartreuse, du 28 avril au 26 août 2018), puis à La Buisse (Espace de la Tour, du 1er septembre au 4 novembre 2018), avant de s'installer à Grenoble (Palais du Parlement, à partir du 10 novembre 2018).
L'exposition sera en accès libre, mais le Département a aussi confié sa médiation au Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et, en tant que guide sur le territoire du Pays Voironnais, c'est moi qui en assurerai donc les visites guidées GRATUITES à Voiron et à La Buisse !


Voici les dates : 

     => A Voiron, aux Caves de la Chartreuse (Réservation obligatoire au 04-76-05-81-77) : 
               Dimanche 6 mai à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 3 juin à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 1 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 11 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 25 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 5 août à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 8 août à 10h30 (durée 1h30)

     => A La Buisse, à l'Espace de la Tour (Réservation obligatoire au 04-76-93-16-99) : 
               Samedi 15 septembre à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 16 septembre à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 7 octobre à 10h30 (durée 1h30)

Bien sûr, outre les visites guidées de cette exposition, j'assurerai de nouveaux des balades urbaines sur le territoire...


LES BALADES URBAINES : 

Comme je l'évoquais plus haut, 2018 est une année particulière. Etant déjà mobilisé sur une dizaine de visites guidées de l'exposition "Patrimoine en Isère. Le Pays Voironnais", j'assurerai un peu moins de balades urbaines qu'en 2017 ou 2016... ! Néanmoins, on vous a concocté de belles nouveautés cette année encore ! Voici les parcours que je guiderai dans les prochaines semaines, ils sont tous GRATUITS :  

 

Voiron - Bourg médiéval

VOIRON
Dimanche 13 Mai 2018 à 15h

QUE RESTE-T-IL DU VOIRON MÉDIÉVAL?

Au pied du château et de sa célèbre "tour Barral", s'organise à la fin du 13e siècle un bourg castral lové au cœur de ses remparts. Alors que les fouilles archéologiques nous permettent de renseigner cette période fondatrice pour la ville d'aujourd'hui, peut-on encore lire en surface les traces du Voiron médiéval ?
(Durée : 2h. RDV Parvis de l'Eglise Saint-Bruno)

 

Voreppe - Vue par Alexandre Debelle

VOREPPE
Dimanche 20 Mai 2018 à 10h

VOREPPE EN BESOGNE

Idéalement placée, richement pourvue en ressources naturelles et attentive aux nouveaux savoir-faire, Voreppe devait à coup sûr connaître un destin économique florissant. Depuis le bourg historique, terreau des premiers commerces, activités artisanales et autres hôtels, glissez vers les activités industrielles qui décentre la ville au 19ème siècle et marquent encore aujourd'hui ponctuellement les paysages.
(Durée : 2h. RDV Place Debelle)

 

Grange Dimière

LE PIN
Dimanche 27 Mai 2018 à 15h / Dimanche 17 Juin 2018 à 15h

LES COULISSES DE LA GRANGE DIMIERE

Ancienne dépendance monastique, la Grange s'impose depuis près de quatre siècles dans le paysage. A la lumière des récents travaux, découvrez l'envers du décor (ancienne étable, couverture), et les techniques de rénovation employées.
(Durée : 2h. Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99, 20 pers max)

 

Saint-Geoire en Valdaine - Eglise Saint-Georges

SAINT-GEOIRE EN VALDAINE
Dimanche 24 Juin 2018 à 15h

MILLE FEUILLE URBAIN

Au tournant du Moyen-Age, le bourg de Saint-Geoire glisse des pentes du château vers l'église et colonise l'actuelle rue de Verdun. C'est tout naturellement que s'installent le long de cette stratégique voie de circulation habitations, commerces et ateliers d'artisans. Suivez le guide sur les traces de ces temps effervescents entre vie civile, économique et religieuse, avant que l'industrie ne vienne à son tour redessiner le profil de la ville.
(Durée : 2h. RDV Parvis de l'Eglise Saint-Georges)



Voiron - Avenue de la gare

VOIRON
Dimanche 15 Juillet 2018 à 10h

À MILLE PAS, UN NOUVEAU QUARTIER

Véritable puzzle urbain, Voiron n'a cessé de se développer de tous côtés au fil du temps. Au cours du 19°siècle, elle enjambe les frontières de ses historiques remparts avec la venue de la gare, symbole d'un art de vivre renouvelé. Immeubles de type haussmannien, demeures patronales, distilleries et petits commerces s'installent dans son sillage, composant la vitrine d'une ville modernisée.
(Durée : 2h. RDV Parvis de la gare SNCF)

 

Saint Bueil Nouveau quartier

SAINT-BUEIL
Dimanche 22 Juillet 2018 à 10h

SAINT-BUEIL DANS LA FIÈVRE INDUSTRIELLE

Étonnante destinée pour ce village, qui à l'aube du 20siècle se transforme à la faveur de l'arrivée de l'industrie textile. Nouveau quartier, bourg déplacé, nouvelle église édifiée, maison patronale projetée, pavillons planifiés... Empruntez les pas des anciens ouvriers qui résonnent encore dans les paysages de la vallée.
(Durée : 2h. RDV Mairie. Chaussures confortables conseillées).

 

Voiron - Les 3 rues

VOIRON
Dimanche 12 Août 2018 à 10h

ITINÉRAIRE D'UN GENTILHOMME VOYAGEUR

Amoureux des paysages pittoresques, un gentilhomme parisien découvre Voiron vers 1875. "Quelle activité, quel mouvement, quelle vie dans ses larges rues, sur ses places publiques et aux abords de sa gare!" Entre chemin de fer, rouges toitures et vertes collines, faites un saut dans le temps et marchez sur ses pas immortalisés dans ses Notes d'un voyage humoristique et descriptif.
(Durée : 2h. RDV Parvis de la gare)

 

Grange Dimière - Travaux 2017/2018

LE PIN
Dimanche 30 Septembre 2018 à 15h

MONUMENT HISTORIQUE EN CHANTIER

Restauré et transformé en lieu d'exposition, l'historique monument de la Grange Dimière s'offre cette année une cure de jouvence. Pourquoi le sauvegarder? Comment intervenir? Vers quoi le convertir? Une rencontre à voix multiples, avec un guide conférencier, la responsable du site et un professionnel du bâtiment, pour évoquer 20 ans de pratique de restauration du patrimoine et dévoiler les secrets du chantier.
(Durée : 2h. Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99, 20 pers max)

 

LES AUTRES "RENDEZ-VOUS" :

Outre mes visites guidées de l'exposition "Patrimoine en Isère. Le Pays Voironnais" et mes balades urbaines, d'autres rendez-vous vous sont proposés tout au long de la saison, notamment avec les chercheurs qui sont intervenus pour l'inventaire du patrimoine ces deux dernières années : conférences, café ou apéro patrimoine, parcours sur le terrain... : 

PAH Pays Voironnais 2018 Regards de chercheurs

PAH Pays Voironnais 2018 Regards de chercheurs 2 sur 2

Pour consulter ou télécharger le programme complet des "Rendez-vous en Pays Voironnais 2018", CLIQUEZ ICI !

J'espère cette année encore vous retrouver nombreux au cours des visites et balades urbaines que j'assurerai sur le territoire, aussi bien les fidèles des trois premières années que de nouveaux visiteurs, toujours plus nombreux à venir découvrir les richesses du Pays Voironnais ! N'hésitez pas, tous ces rendez-vous sont GRATUITS ! :)

A très vite, en visite... ! 


Votre guide de poche, Steve.
 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ 

 

Du côte de chez vous : Votre guide de poche sur France Bleu Isère !


France Bleu Isère

Courant janvier, j'ai accueilli Nathalie Malochet à Voiron pour son émission "Du côté de chez vous" sur France Bleu Isère, l'occasion de partir sur les traces des liquoristes voironnais, et de faire la promotion de mes visites en Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais !

Diffusée le 1er février à l'antenne, l'émission est disponible ICI en replay sur le site de France Bleu Isère !

Il n'est jamais facile pour un guide indépendant d'être "visible", n'ayant pas les moyens ni les effectifs des offices de tourisme et agences de voyage, donc un grand merci à France Bleu Isère pour m'avoir offert ces quelques minutes à l'antenne pour promouvoir mes visites et le territoire du Pays Voironnais ! :)

D'ailleurs je vous dévoilerai bientôt la programmation de nos visites guidées pour la saison 2018, un peu de patience elle se finalise... ! ;-)

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°54 : L'Antésite, la meilleure façon de boire de l'eau !


Pour ce dernier dimanche du mois de Février, un billet-découverte 100% local, dédié à une spécialité voironnaise bien connue : l'Antésite !

Antésite - Réglisse et arôme naturel d'anis

Cette boisson à base de concentré de réglisse est centenaire, puisqu'elle a été inventée en 1898 par Noël Perrot Berton, alors apothicaire à Voiron.

A cette époque-là, l'eau n'a pas toujours très bon goût (tuyauteries en plomb, difficultés d'assainissement...), on a donc pris l'habitude, notamment dans le monde ouvrier, de l'aromatiser avec un peu de vin, ce qui n'est pas sans conséquence sur la santé publique : l'alcoolisme fait alors des ravages.

Pour lutter contre ce fléau, notre apothicaire voironnais va élaborer une nouvelle boisson, et, en fin connaisseur des plantes et de leurs vertus, il va choisir la réglisse, et plus particulièrement, ses racines (le rhizome). Connue depuis l'Antiquité pour ses vertus antiseptiques, la réglisse a surtout une capacité extraordinaire à désaltérer, tout en ayant un goût naturellement sucré (souvenez-vous des bâtons de réglisse à mâcher...!) : c'est ce qui intéresse Noël Perrot Berton ! Il va donc, à partir du rhizome de la réglisse, produire un extrait de réglisse, un liquide noir très épais (ressemblant à du chocolat fondu), qu'il va diluer et aromatiser à l'anis, pour affiner son goût et en faire une boisson plaisir : l'Antésite ! 

Antésite - Ancienne affiche publicitaire bleue Antésite - Ancienne affiche publicitaire

Pourquoi ce nom ?
Cela viendrait de deux mots latins : "anti" = contre, "sitis" = soif, littéralement, "contre la soif" !

Rapidement, cette nouvelle boisson "anti-soif" va rencontrer un grand succès, devenant une boisson familiale, pour son côté désaltérant bien sûr, mais aussi parce qu'elle est très économique : il ne faut effectivement que quelques gouttes de concentré pour un verre, un petit flacon permettant ainsi de faire 35 à 40 litres de boisson !

Antesite - Ancienne affiche publicitaire  Antesite - Ancienne affiche publicitaire  


D'une production artisanale, Noël Perrot Berton passe à une production industrielle, avec la création en 1914 de l'usine sur le site de la Ratz, qu'elle occupe toujours aujourd'hui (à la sortie de Voiron, en direction de Coublevie). Le choix de ce site n'est pas anodin, puisqu'il dispose d'une source d'eau, élément essentiel pour l'extraction de la réglisse !

Antesite - Vue générale de l'usine Antésite en 1930 (Numémoris)

Au fil des décennies, grâce à un ingénieux marketing, l'entreprise a su fidéliser ses consommateurs, et en séduire de nouveaux, en proposant régulièrement de nouveaux parfums : le concentré de réglisse initial est le même, mais à la place de l'arôme d'anis, sont proposés dès 1920 la menthe, l'orange et le citron. Puis en 1976 le cola, en 1998 le thé, et en 2010 pamplemousse rose-citron, pomme-canelle et eucalyptus-pin.

Gamme Antésite

Grâce au rachat de la société Noirot en 1990, basée à Nancy et spécialisée depuis 1890 dans l'extraction des arômes de plantes, Antésite a pu diversifier ses activités, et créer de nouvelles gammes de produits :
- THESITE, des concentrés de thé aromatisés (menthe, pêche, framboise)
- FRUISITE, des concentrés de fruits (pamplemousse-agrumes, framboise-grenade, fraise-banane)
Si ces boissons ne sont plus à base de réglisse, elles respectent les valeurs fondatrices de l'Antésite originelle : des boissons sans alcool 100% naturelles, à base de concentrés, sans sucre ajouté, et très économiques... !

Les 120 ans de savoir-faire de la maison "Antésite-Noirot" dans l'extraction des arômes des plantes et des fruits, sont également mis à profit depuis 2011 dans la production de vins aromatisés, qui dès leur lancement, ont rencontré un vif succès...

Noirot - Vins aromatisés

Et l'aventure Antésite ne s'arrête pas là ! 
Cette année 2018 devrait voir naître de nouveaux produits, avec notamment l'arrivée en mars des sirops classiques (menthe, citron, grenadine, pêche et fraise), puis en mai des "P'tits fruisites", gourdes de 20cl de boisson à base de concentré de fruits bio sans sucre ajouté (fraise-framboise, pomme-banane, tropical et multrifruits).
2018 sera aussi l'occasion de lancer le nouveau slogan de la marque : "Antésite, extracteur de saveurs".
Malgré ses 120 ans, la petite bouteille de concentré de réglisse, et toutes ses petites soeurs, ont donc encore un bel avenir devant elles...!


 

LES SECRETS D'ANTESITE - UN MUSEE POUR ANTESITE :

Certains d'entre-vous l'ont peut être connu : en 2004, la société Antésite décidait d'ouvrir ses portes à la visite, avec la création d'un musée dans ses murs, "Les Secrets d'Antésite". Celui-ci nous faisait revivre toute l'histoire de la célèbre boisson, l'évolution des flacons, le marketing... et nous faisait découvrir le procédé de fabrication. Une dégustation des produits permettait de (re)découvrir l'authentique Antésite, ainsi que les nouveautés... Permettait, car, oui, malheureusement, ce musée a fermé ses portes, en 2009 je crois. Et c'est bien dommage car c'était un beau petit musée apprécié des groupes, toujours intéréssés par les savoir-faire locaux... il était d'ailleurs très complémentaire des Caves de la Chartreuse, situées à deux pas !

Antesite - Les secrets d'Antésite

Petite confidence d'un guide pas très doué...

Le saviez vous ? C'est aux Secrets d'Antésite que votre guide de poche a effectué sa TOUTE PREMIERE VISITE, c'était il y a tout juste 10 ans, à quelques jours près ! Alors en BTS Tourisme au Lycée Lesdiguières de Grenoble, je devais effectuer plusieurs stages, et, n'étant pas majeur et donc sans permis à l'époque, c'est aux Secrets d'Antésite à Voiron que je fis le premier, durant les vacances de février 2008.

Après plusieurs jours d'observation auprès d'Emmanuelle (coucou si tu passes par là !), il est temps de me lancer pour ma première visite... et là, CATASTROPHE ! Outre ma grande timidité face au public à l'époque, il a fallu que j'ai la mauvaise idée d'apprendre par coeur ma visite... grossière erreur de débutant ! Ne réussissant pas à me rappeler le nom de la racine de la réglisse (le RHIZOME !), je suis incapable d'aller plus loin, malgré les encouragements des visiteurs... cette première visite s'arrêtera donc là, grosso modo 5 minutes après avoir commencé ! NON je vous interdis de rire... bon si vous pouvez, quand j'y repense quand même... !

Autant vous dire qu'à cette époque-là, cette première expérience de guidage ne m'inspira guère pour ce métier, et si l'on m'avait dit alors que 10 ans plus tard, jour pour jour ou presque, je serais guide à plein temps... et à mon compte qui plus est, je ne l'aurais pas cru !
Comme quoi tout est possible... et qui sait, un jour peut être, dans le cadre de mes visites en Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, qui abordent régulièrement le patrimoine industriel et savoir-faire locaux, j'aurai l'occasion à nouveau de guider sur ce site !

D'ailleurs si les propriétaires passent par là et sont intéressés pour (re)développer d'éventuelles visites, mêmes ponctuelles, qu'ils me fassent signe... il y a de beaux circuits touristiques à monter en Pays Voironnais et je serai ravi d'y inclure Antésite ! ;-)

D'ici là chers lecteurs, je vous donne rendez-vous dimanche prochain pour un nouveau billet-découverte, le premier du mois de mars, et qui dit premier billet mensuel, dit contrée lointaine... mais patience, je n'en dis pas plus pour l'instant ! 

 

Steve, votre guide de poche !

Antesite - Ancienne affiche publicitaire 'Antésite sans alcool'

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Toutes mes visites guidées programmées pour l'été 2017 !

 

Cette été, ce sont plus d'une soixantaine de visites que je vous propose sur le territoire isérois, grâce à mes partenariats avec entre autres le Musée Hector Berlioz, le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, la Grange Dimière ou encore le Château de Barbarin
Une cinquantaine de ces rendez-vous sont gratuits, alors profitez-en ! :)

 

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°40 : 5 Juin 1897, la Catastrophe de Voiron

 

Il y a 120 ans, éclatait la "Catastrophe de Voiron"... comment ça, vous n'avez jamais entendu parler de la Catastrophe de Voiron ?!
Ceux qui ont déjà suivi mes visites guidées dans Voiron en ont déjà une petite idée mais, pour les autres... un petit voyage dans le temps s'impose ! 


5 JUIN 1897 : 

Après-midi pluvieux (et grêleux) sur toute la région, et notamment sur Saint Aupre, Miribel les Echelles et Saint Etienne de Crossey.
Les eaux de la Morge grossissent fortement et rapidement, déracinant de nombreux arbres sur leur passage... des troncs qui auraient alors formé un barrage au niveau d'une des usines installées en amont des gorges de Voiron, d'après Alain Schramback, archéologue industriel de la région qui a réalisé le dessin ci-desssous pour illustrer l'événement :



 

Le débit continuant d'augmenter, et l'eau s'accumulant, le barrage finit par céder, vers 20h : c'est alors une véritable vague qui déferle, emportant tout sur son passage, d'abord dans les Gorges, occasionnant de nombreux dégâts dans les usines installées ici... puis dans la ville même de Voiron ! Même l'Eglise Saint Bruno, fraîchement construite, est touchée : l'un de ses clochers menace de s'effondrer ! 

 

 



Cet événement marquant attirera des journalistes de tout le pays, ce qui nous permet aujourd'hui de presque pouvoir revivre la Catastrophe de Voiron à travers les nombreux clichés réalisés à l'époque, qui permettent de se rendre compte de l'étendue des dégâts tout au long du cours de la Morge. 

 

 

            


 

Comme on peut le voir, tout au long du Mail, il y a 120 ans, la Morge était totalement à ciel ouvert dans Voiron, seuls quelques ponts permettaient de la traverser, et de nombreux ateliers et usines s'étaient installés sur ses rives pour profiter de la puissance de ses eaux... ces mêmes ateliers et usines payèrent le prix fort ce jour là : 10 tonnes de soie chez BRUN, 600 tonnes de papiers chez ARNAUD LAFUMA, 2000 rouleaux de fils et 500 toiles chez CASTELBON, perte de nombreux métiers à tisser... ! 
Le quartier de Paviot, pourtant plus au sud, ne fut pas épargné pour autant, ses usines seront elles aussi dévastées !

 

  

 

 

C'est suite à cette inondation terrible que fut fait le choix de canaliser la Morge et de la recouvrir sur une grande partie de son tracé à travers la ville de Voiron, lors des différentes reconstructions le long de son lit.

Pour plus de photos, vous pouvez consulter
 MON ALBUM FACEBOOK ICI. N'hésitez pas à le compléter si vous-même avez des clichés intéressant concernant la Catastrophe !

Et pour en savoir plus sur cet événement (anecdotes etc...), je vous invite à consulter l'ouvrage "La Catastrophe de Voiron", écrit par Jean Gautier et publié par l'AHPPV (Association Histoire et Patrimoine du Pays Voironnais) à l'occasion du centenaire de la Catastrophe, un livre très bien documenté rassemblant photos, lettres d'époque, articles de presse...!

 



 

J'espère que ce billet-découverte vous a plu... et si c'est le cas, n'hésitez pas à le diffuser autour de vous !

Pour ma part je vous dis à très bientôt pour d'autres découvertes... !

 

Votre guide de poche, Steve.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~