Voiron

Toutes mes visites guidées programmées pour l'été 2017 !

 

Cette été, ce sont plus d'une soixantaine de visites que je vous propose sur le territoire isérois, grâce à mes partenariats avec entre autres le Musée Hector Berlioz, le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, la Grange Dimière ou encore le Château de Barbarin
Une cinquantaine de ces rendez-vous sont gratuits, alors profitez-en ! :)

 

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°40 : 5 Juin 1897, la Catastrophe de Voiron

 

Il y a 120 ans, éclatait la "Catastrophe de Voiron"... comment ça, vous n'avez jamais entendu parler de la Catastrophe de Voiron ?!
Ceux qui ont déjà suivi mes visites guidées dans Voiron en ont déjà une petite idée mais, pour les autres... un petit voyage dans le temps s'impose ! 


5 JUIN 1897 : 

Après-midi pluvieux (et grêleux) sur toute la région, et notamment sur Saint Aupre, Miribel les Echelles et Saint Etienne de Crossey.
Les eaux de la Morge grossissent fortement et rapidement, déracinant de nombreux arbres sur leur passage... des troncs qui auraient alors formé un barrage au niveau d'une des usines installées en amont des gorges de Voiron, d'après Alain Schramback, archéologue industriel de la région qui a réalisé le dessin ci-desssous pour illustrer l'événement :



 

Le débit continuant d'augmenter, et l'eau s'accumulant, le barrage finit par céder, vers 20h : c'est alors une véritable vague qui déferle, emportant tout sur son passage, d'abord dans les Gorges, occasionnant de nombreux dégâts dans les usines installées ici... puis dans la ville même de Voiron ! Même l'Eglise Saint Bruno, fraîchement construite, est touchée : l'un de ses clochers menace de s'effondrer ! 

 

 



Cet événement marquant attirera des journalistes de tout le pays, ce qui nous permet aujourd'hui de presque pouvoir revivre la Catastrophe de Voiron à travers les nombreux clichés réalisés à l'époque, qui permettent de se rendre compte de l'étendue des dégâts tout au long du cours de la Morge. 

 

 

            


 

Comme on peut le voir, tout au long du Mail, il y a 120 ans, la Morge était totalement à ciel ouvert dans Voiron, seuls quelques ponts permettaient de la traverser, et de nombreux ateliers et usines s'étaient installés sur ses rives pour profiter de la puissance de ses eaux... ces mêmes ateliers et usines payèrent le prix fort ce jour là : 10 tonnes de soie chez BRUN, 600 tonnes de papiers chez ARNAUD LAFUMA, 2000 rouleaux de fils et 500 toiles chez CASTELBON, perte de nombreux métiers à tisser... ! 
Le quartier de Paviot, pourtant plus au sud, ne fut pas épargné pour autant, ses usines seront elles aussi dévastées !

 

  

 

 

C'est suite à cette inondation terrible que fut fait le choix de canaliser la Morge et de la recouvrir sur une grande partie de son tracé à travers la ville de Voiron, lors des différentes reconstructions le long de son lit.

Pour plus de photos, vous pouvez consulter
 MON ALBUM FACEBOOK ICI. N'hésitez pas à le compléter si vous-même avez des clichés intéressant concernant la Catastrophe !

Et pour en savoir plus sur cet événement (anecdotes etc...), je vous invite à consulter l'ouvrage "La Catastrophe de Voiron", écrit par Jean Gautier et publié par l'AHPPV (Association Histoire et Patrimoine du Pays Voironnais) à l'occasion du centenaire de la Catastrophe, un livre très bien documenté rassemblant photos, lettres d'époque, articles de presse...!

 



 

J'espère que ce billet-découverte vous a plu... et si c'est le cas, n'hésitez pas à le diffuser autour de vous !

Pour ma part je vous dis à très bientôt pour d'autres découvertes... !

 

Votre guide de poche, Steve.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes visites guidées Printemps/Eté 2017 pour le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais



Programme 2017 Pah Pays Voironnais



Le programme 2017 des "Rendez-vous du Pays Voironnais" vient de sortir et, pour la 3e année consécutive, je serai de la partie !

Ayant même reçu "carte blanche" du Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais pour élaborer une partie de la programmation, j'assurerai ainsi une grande partie des Balades Urbaines et des Ateliers Patrimoine en famille proposés cette année.

Mêlant succès de mes deux premières années, et bien sûr des nouveautés pour continuer d'élargir nos interventions et nos connaissances du territoire, ce sont plus d'une vingtaine de rendez-vous GRATUITS que nous vous proposons pour découvrir ensemble le territoire !



LES BALADES URBAINES :

Les visites vous entrainent à la découverte des principaux attraits des villes, paysages et de tout ce qui façonne l'identité du Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais. Au cours des visites à thèmes, vous parcourez de fond en comble un édifice, vous avez accès à des lieux insolites, vous emboîtez le pas à un personnage célèbre, un artiste, un architecte... 
 



Villa Saint André - Château Gueneau

VOIRON
Dimanche 23 avril à 10h Dimanche 18 juin à 10h

SERMORENS, UN QUARTIER AUX ORIGINES DE VOIRON

Avez-vous dit "villa romaine de Salmorenc"? Est-ce bien vrai qu'en 1107, le Pape Pascal II se serait déplacé à sermorenc? Une visite-guidée comme une invitation à venir découvrir les origines de la ville et l'évolution d'un quartier, de bourg à faubourg.
(Durée : 2h / RDV Parvis de l'Eglise Saint-Pierre, VOIRON)

~~~~

 



RIVES
Dimanche 30 avril  à 15h / Dimanche 13 aout à 15h

AU FIL DE L'EAU – LA FURE AU TEMPS DES GRANDES INDUSTRIES

Au coeur de la vallée, longeant les abords de sa rivière, venez découvrir la Fure et les derniers témoins de son histoire industrielle : de l'eau pour faire du papier.
(Durée : 3h / RDV Stade Charvet à Rives / Prévoir des baskets)

~~~~

 

Tullins -  Carrefour de la Place d'armes et de l'Eglise

TULLINS
Dimanche 7 mai à 10h / Dimanche 25 juin à 15h

BALADE URBAINE TULLINOISE

Un parcours de découverte idéal pour une première approche historique. Au fil des ruelles,  laissez-vous conter l’histoire d’une ville qui a su conserver les témoignages bâtis des siècles passés : tour du château médiéval , hôtel-dieu, anciennes échoppes du 15e siècle, ou encore couvent du 17e siècle.
(Durée : 2h / RDV 8 Place de l'Eglise à Tullins)

~~~~

 

Voiron - Avenue de la gare

VOIRON
Dimanche 14 mai à 10h / Dimanche 2 juillet à 10h

AVEC LE TRAIN, LA VILLE EN MOUVEMENT

Alors que l'ancien bourg de Voiron se dépeuple, de nouvelles constructions se portent au delà des anciens remparts de la ville, la rue des terreaux. Immeubles, demeures patronales, distillerie, petits commerces et gare viennent animer le nouveau Voiron. Un parcours inédit pour se replonger dans le Voiron du 19e siècle.
(Durée : 2h / RDV Parvis de la Gare SNCF à VOIRON)

~~~~

 

Mairie de Tullins

TULLINS
Samedi 3 juin à 10h / Dimanche 16 juillet à 10h Samedi 19 aout à 10h

DE L'HOTEL PARTICULIER A L'HOTEL DE VILLE

Ancienne propriété des Chartreux jusqu'à la Révolution, puis celle d'un grand humaniste Michel Perret en 1861 et enfin hôtel de ville et son jardin public... Cette maison bourgeoise est l'un des derniers et spectaculaire témoignage pour comprendre l'art de construire une belle demeure au 19e siècle
(Durée : 2h / Inscription obligatoire au 07-78-11-00-77 car 30 personnes maximum) 

~~~~

 

Voreppe - Vue par Alexandre Debelle

VOREPPE
Dimanche 4 juin à 10h / Dimanche 6 aout à 10h

REGARDS SUR LA VILLE

Le peintre dauphinois Alexandre Debelle immortalise son Voreppe natal en 1839. Une invitation à venir découvrir les différents points de vue de la ville à partir des indices architecturaux et paysagers dépeints par l'artiste.   
(Durée : 2h / RDV Parking de Roize à Voreppe)

~~~~

 



SAINT-GEOIRE-EN-VALDAINE
Dimanche 11 juin à 15h Dimanche 23 juillet à 15h

UNE ARCHITECTURE DE LABEUR

Qui aurait dit que sous cette belle couverture de sheds, se cache non seulement l'histoire d'une ancienne usine textile mais aussi celle de la Brasserie du Val d'Ainan? Voyage sur les traces du passé industriel de la Valdaine et de son savoir-faire artisanal. 
(Durée : 2h / RDV à La Martinette/Brasserie du Val d'Ainan, à Saint-Geoire-en-Valdaine).

~~~~

 



TULLINS
Mercredi 2 aout à 15h / Mercredi 9 aout à 15h

IL ETAIT UNE FOIS SAINT-JEAN-DE-CHEPY

Propriété des templiers, puis des chartreux, le château fut acquis par la famille de Bressieu au 16e siècle puis encore par les De Cordoue... De plan rectangulaire, cette demeure, flanquée de deux tours et deux échauguettes, ne manque pas d'allure. L'édifice forme aves son parc et sa voûte céleste classée Monument Historique un ensemble pittoresque que nous vous invitons à venir découvrir le temps d'une visite.
(Durée : 2h / RDV sur place 11 chemin du domaine, à Tullins.)

D'autres activités seront proposées par l'association des ArtChépy dans le cadre de ces deux journées de portes ouvertes du domaine.

~~~~



LES ATELIERS PATRIMOINE EN FAMILLE - [En]QUÊTES URBAINES ET PAYSAGERES : 

 

En visite a voiron

Quand les cartes postales anciennes nous renseignent sur l'évolution du paysage et l'histoire de la ville... A vos cartes, plans, boussoles ! L'enquête est lancée, à vous de jouer ! Plusieurs dates et lieux pour toute la famille : 

     - A VOIRON : Le Mercredi 19 AVRIL 2017, à 15h (Rendez-vous Parvis de l'Eglise Saint-Bruno)

     - A TULLINS : Le Mercredi 17 MAI 2017, à 15h (Rendez-vous Place de l'Eglise)

     - A CHIRENS : Le Dimanche 9 JUILLET, à 15h (Rendez-vous Place des Tilleuls)

     - A PALADRU : Le Mercredi 12 JUILLET, à 15h (Rendez vous à la Mairie)


J'espère que ce programme aux visites très variées attise votre curiosité, et que vous serez nombreux à me rejoindre sur les routes du Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais pour découvrir les richesses et le patrimoine de ce territoire méconnu ! N'oubliez pas, toutes mes visites présentées ici sont GRATUITES, ce serait bête de ne pas en profiter... ! ;-)

Parallèlement à mes visites, d'autres animations sont bien sûr proposées par le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, vous pouvez
télécharger le programme complet ICI !!!

Par ailleurs, d'autres visites, organisées en partenariat avec la Grange Dimière, viendront compléter ce programme en Pays Voironnais dans l'été... je vous en dirai donc plus en temps voulu ! 

D'ici là, je vous dis à très vite... en visite je l'espère ! :) 

PS : N'oubliez pas non plus de jeter un oeil à ma programmation de visites guidées au Musée Hector Berlioz, ainsi qu'à mes visites enchantées au Château de Barbarin...!



Votre guide de poche, Steve.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mon programme de visites guidées pour Septembre et les Journées Européennes du Patrimoine 2016

Tout est dans le titre... et ci-dessous ! ;-)
 

 

Avec ou sans moi... belles découvertes patrimoniales à tous ! 
Mais ne l'oubliez pas, le patrimoine... c'est toute l'année !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°22 : Notre Dame de Vouise, à Voiron

Aujourd'hui, j'étais en visite à Voiron, pour faire découvrir à près d'une quarantaine de curieux l'histoire et l'évolution du Mail, la grande avenue arborée qui traverse la ville du Nord au Sud.

Au Nord de celle-ci, la colline de la Vouise domine Voiron, de ses 735m d'altitude environ.

Pour ce billet-découverte, je souhaiterai vous parler de la statue de la Vierge qui a été érigée sur son sommet !





C'est à un Voironnais que l'on doit l'idée, en 1866, d'ériger cette statue : Eugène Poncet, le "Père des Pauvres", qui habitait à l'entrée du quartier Sermorens. Cette idée fut bien accueillie par la municipalité d'alors, dirigée par M.Faige Blanc qui, par contre, n'avait pas vraiment les moyens pour financer celle-ci puisqu'on venait d'engager un autre chantier religieux autrement plus important : la construction de l'Eglise Saint Bruno !

On décida alors d'organiser une loterie, pour récolter des fonds. Afin que tout le monde puisse participer, on édita 20 000 billets, vendus cinquante centimes pièces.


Voiron - Ticket de loterie Notre Dame de Vouise

Pour la statue, on choisit de réaliser une réplique, en taille réduite (7m), de la Vierge que l'on venait d'inaugurer au Puy en Velay (16m)

                         
                     
Crédit photo : Denis ! ;-)


Si celle du Puy fut réalisée avec la fonte des canons russes pris lors de la bataille de Sébastopol, celle de Voiron fut réalisée en cuivre repoussé, par Charles Hérold, artiste originaire de Saint-Laurent du Pont, sur les plans du statuaire Jean Bonnassieux. La vierge, couronnée d'étoiles, se tient debout sur un demi-globe terrestre où elle écrase un serpent, et tient sur son bras droit l'Enfant Jésus qui bénit la ville.

Le montage et l'inauguration de la statue :

Après avoir été exposée pendant plusieurs jours sur la Place de Voiron, c'est en juillet 1868 que l'on monte la Vierge sur son socle au sommet de la colline. Dans son ouvrage "Le Dauphiné, Légendaire et Mystérieux", Gilbert Coffano nous raconte la procession qui eut lieu ce jour là. L'auteur ne cite pas ses sources mais je vous retranscrit son récit, racontant la ferveur des Voironnais ce jour là :

"La montée de la Vierge de Notre Dame de Vouise se déroula en Juillet 1868. Une immense procession se constitua, suscitant une ferveur toute particulière, et une foule importante venue de toute la région assista à l'événement. Chaque élément de la statue ainsi que son socle furent chargés sur des chars décorés. La plupart des jeunes de Voiron, arborant des brassards aux couleurs de Marie (bleu et blanc), portèrent sur le dos les pièces les moins lourdes. On utilisa également quinze brancards entièrement décorés de fleurs et de couronnes afin de transporter le reste du matériel nécéssaire à l'édification de la statue de la "Reine du ciel", comme l'on disait en ce temps-là. Une phrase de béatitude fut gravée sur le socle : Posuerunt me custodem", "Ils m'ont établi leur gardienne".
Après plusieurs heures de préparatifs sur la grande place du Mail, le long cortège se mit en marche. Comme il se doit en pareille circonstance, le clergé ouvrait le chemin. Juste derrière se pressaient les autorités civiles et militaires, et, quelques mètres plus loin, la fanfare du pays rendait hommage à sa manière à Notre Dame de Vouise. La foule, qui accomplit ce pèlerinage avec beaucoup d'enthousiasme, fermait la procession en chantant : "Vive à jamais Notre Dame de Vouise, ô joie universelle". Il se dit que cette mémorable montée de la Vierge de Voiron dura plus de trois heures !
L'inauguration officielle et la bénédiction de la statue se déroulèrent le 4 octobre 1868 en présence de l'évêque de Grenoble, Mgr Ginoulhiac. Un banquet s'ensuivit à l'hôtel de ville de Voiron, auquel prirent part deux cents invités aux côtés du maire, de l'évêque, du préfet et de plusieurs généraux".


La légende entourant la Vierge de la Vouise :

Au cours de ma visite aujourd'hui, plusieurs visiteurs me firent part d'une anecdote, comme quoi Charles Herold, l'artiste qui réalisa cette statue, se serait suicidé en réalisant qu'il s'était trompé de côté pour représenter le Christ !
Il est vrai que traditionnellement, la Vierge porte le Christ de son bras gauche (côté coeur), ce qui n'est pas le cas ici.
Pour autant, il suffit de creuser un peu pour constater que Charles Hérold a vécu bien des décennies après l'utilisation de la statue... fin de la légende ! 

Cette légende voironnaise n'est pas anodine, elle semble calquée sur la même légende que l'on retrouve pour Jean Bonnassieux, qui conçut le modèle de la Vierge de Notre Dame de Puy... mais pour lui aussi, le suicide relève du mythe !
En effet, le Christ sur le bras droit de la Vierge n'est pas une erreur, mais serait un parti pris artistique : ainsi, l'Enfant Jésus, bénissant la ville, ne cache pas le visage de sa mère avec sa main... voilà une vérité rétablie !?

A la semaine prochaine pour d'autres découvertes ! ;-)

Votre guide de poche, Steve.