IDEES DE SORTIE - EXPOSITIONS TEMPORAIRES

Exposition "Pic et Bulle : La Montagne dans la BD" au Musée de l'Ancien Evêché

Expo

Depuis le 19 Novembre 2016, et jusqu'au 30 Avril 2017, le Musée de l'Ancien Evêché de Grenoble propose une nouvelle exposition temporaire, "Pic & Bulle. La montagne dans la BD", dédiée, vous l'aurez compris, à la bande dessinée, et plus particulièrement aux bandes dessinées s'intéressant à la montagne. France 3 a visité l'expo et vous la présente à travers un petit reportage, avec quelques mots de la conservatrice du musée, Isabelle Lazier : 

 


 




 

 

Si l'exposition propose évidemment quelques planches des incontournables Tintin, Lucky Luke et autre Astérix & Obélix durant leurs aventures à la montagne, d'autres productions plus confidentielles ou locales sont aussi présentées.
 

     




Sans oublier de revenir sur les origines de la bande dessinée, avec les premières "histoires en images" au XIXème siècle, l'exposition permet d'apprécier l'évolution des représentations de l'univers montagnard, l'évolution des dessins, des couleurs... et des variantes de la bande dessinée elle-même, avec par exemple les romans graphiques ou encore les mangaka.

 



 

Au total, ce sont plus d'une centaine de planches qui vous sont présentées ! Amateurs de dessins, et/ou de montagne, cette exposition gratuite saura donc vous séduire ! De multiples animations sont proposées autour de l'exposition (visites guidées, ateliers pour enfants, jeu-concours, projections...), vous retrouverez tout le programme sur le site internet du musée.

Et pour ceux qui aiment beaucoup la bande dessinée, je vous rappelle que le Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère propose lui aussi une exposition sur le sujet, "La BD prend le maquis", jusqu'au 22 Mai 2017 ! ;-)

Belle visite à tous et à très vite pour d'autres idées de sortie ! 


 

Steve, votre guide de poche !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Exposition "La BD prend le maquis !" au Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère

 

Le Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère a inauguré, le 3 décembre dernier, sa nouvelle exposition temporaire, "La BD prend le maquis !", qui se tiendra jusqu'au 22 Mai 2017. PROLONGATION JUSQU'AU 9 OCTOBRE 2017.

Une approche originale : la résistance, et plus particulièrement les maquis, vu par le "neuvième art", la bande dessinée... et ce dès 1944 !
L'exposition revient ainsi sur cette production particulière, 70 ans de création artistique, en présentant divers documents : des planches originales, des story-boards, des archives etc... une autre manière de s'intéresser à l'histoire, il fallait y penser !

Voici quelques photos de cette exposition, mais le mieux c'est bien sûr de la visiter par vous même, pour en apprécier le détail et la qualité des dessins, les textes des bandes dessinées, et la scénographie originale choisie pour cette exposition :

 

 

Un espace a également été aménagé avec des planches de bandes dessinées aux bulles "vierges", pour que les enfants puissent écrire leur propre histoire... !

 

 

Comme à chaque exposition, de multiples animations sont organisées autour de "La BD prend le maquis !" : soirée étudiante, lecture-ciné, ateliers enfants, table ronde, projection-débat... tout le programme sur le site du musée !

Belle visite à tous !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Exposition "Kandinsky. Les années parisiennes (1933-1944)" au Musée de Grenoble

Avis aux amateurs d'art abstrait... si vous ne l'avez pas encore vue, il ne vous reste plus que quelques jours pour découvrir l'exposition temporaire "Kandinsky - Les années parisiennes (1933-1944)" présentée au Musée de Grenoble depuis le 29 Octobre 2016 !

Organisée en collaboration avec le Centre Pompidou qui fête ses 40 ans, cette exposition s'intéresse aux dernières années de Vassily Kandinsky, l'une des plus importantes figures de l'art moderne : fuyant le nazisme allemand, il se réfugie à Paris dès 1933, où il restera jusqu'à la fin de sa vie, en 1944. 



Petit aperçu de l'exposition avec ce reportage de Télé Matin : 




 

Chaque oeuvre laisse libre cours à l'interprétation de chacun... voici quelques photos de celles qui m'ont le plus interpellé, mais il y en a bien d'autres à voir !



Pour plus de photos, je vous ai concocté un petit album sur ma page facebook... mais le mieux est encore de profiter des prochains jours pour aller les voir de plus près, si ce n'est pas encore fait... l'exposition se termine le 29 Janvier 2017 !

NOCTURNES JUSQU'A 22H les 26, 27 et 28 JANVIER 2017, profitez-en ! 

Belle balade et à très vite pour d'autres idées de sortie !



Steve, votre guide de poche.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



 

Expositions Henry Gérard et Thierry Chollat, à LA CÔTE SAINT-ANDRE



Chaque année, à l'occasion notamment du Festival Berlioz à La Côte Saint-André, la municipalité organise une exposition dans ses locaux. Cette année, ce n'est pas une, mais deux expositions qui se partagent habilement les lieux, entre peinture et sculpture... je les ai visitées pour vous !



PEINTURE - Henry Gérard : "Lumières du midi"

Côté peinture, c'est une présentation exceptionnelle de près d'une quarantaine de tableaux du peintre Henry Gérard (1860-1925) qui vous attend.

Celui-ci est né à Toulouse, et a vécu à la Villa Khariessa, à Martigues... alors comment une partie de ses oeuvres est-elle venue se perdre jusqu'à La Côte Saint-André ?!

C'est en fait Germaine Collomb-Bastin qui, en tant qu'héritière des oeuvres de l'artiste, fit don en 1981 à la ville qui l'avait "adoptée", d'une quarantaine de tableaux de l'artiste, des oeuvres de ses amis artistes et quelques uns de ses meubles, qui trouvèrent alors place au Château Louis XI, sur les hauteurs de la ville. Malheureusement, celui-ci se dégradant, les peintures furent remisées aux archives.. et quelque peu oubliées de tous depuis !


C'est à l'initiative de
l'Association "Les Amis de Henry Gérard", qui organisait l'année dernière à Martigues deux rétrospectives sur l'artiste, que les tableaux côtois sortirent ainsi des réserves, et furent alors en grande partie restaurés.

A l'occasion de l'édition 2016 du Festival Berlioz, l'adjointe à la culture Mme Christiane CLUNIAT profite du retour des tableaux à La Côte Saint André pour partager ce petit trésor méconnu à travers cette exposition temporaire qui offre aux habitants comme aux festivaliers, l'occasion de (re)découvrir la production artistique variée de Henry Gérard. S'inspirant des différents courants qui se développent à son époque (classique, orientalisme, fauvisme...), ce sont les paysages méditérranéens qui prédominent dans le leg côtois, qui offre également des tableaux représentant la maison/propriété de l'artiste, quelques natures mortes, des essais de nus... 


 


     



Mais Henry Gérard n'était pas que peinture, il réalisa également de superbes décors de meubles, en témoignent notamment les grandes portes décorées présentées.



 

L'exposition est à découvrir à la Mairie de La Côte Saint-André (salles Jongkind et JB Davaux) tous les jours de 15h à 19h, jusqu'au 4 septembre 2016... avant de trouver un lieu d'accrochage permanent pour faire découvrir ce petit joyau au plus grand nombre ?
Nul doute que ce serait un atout supplémentaire indéniable qui complèterait et enrichirait parfaitement l'offre touristique du territoire déjà bien fournie :
circuit patrimonial dans le vieux bourg, Musée Hector Berlioz, Paradis du Chocolat, Distillerie Cherry Rocher... de quoi organiser une belle journée de découverte pour tous les sens et tous les goûts ! Espérons donc que la collection "Henry Gérard" trouve aussi sa place...



SCULPTURE - Thierry Chollat : "Interprétations d'instruments de musique"

Semées dans la cour de la mairie, et entre les tableaux de Henry Gérard, de curieuses créations ne manqueront pas d'éveiller votre curiosité : des sculptures d'instruments "organiques, dotés de membres, de têtes multiples ou d'excroissances étranges mais bien vivantes..."


 

     

     



Thierry Chollat, leur créateur, élabore ses instruments à partir du bois, son matériau premier, qu'il dégrossit, coupe, sculpte, avant de lui greffer divers éléments métalliques, pour des créations instrumentales hybrides détonantes (et étonnantes!), qui prennent ainsi "vie" sous les mains de l'artiste, qui cherche à les animer sans leurs musiciens, comme si chacune d'entre elles était une créature autonome... 

Un monde à part, à découvrir tous les jours de 15h à 19h jusqu'au 4 Septembre 2016, dans la cour et dans les salles Jongkind et JB Davaux de la Mairie de La Côte Saint-André.

Pour plus de photos de ces deux expositions, je vous ai fait un petit album sur FACEBOOK à consulter ICI !

Pour plus d'infos sur l'artiste et sur sa démarche, je vous invite également à consulter son site internet :
www.thierrychollat.com

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Entre Terres", par Brigitte Long, à la Grange Dimière


Ceux qui ont rejoint ma page facebook le savent, j'étais vendredi soir à la Grange Dimière pour le vernissage de la 1ère exposition temporaire de la saison "Entre Terres" proposée par l'artiste iséroise Brigitte Long.



Pour présenter son travail, rien de mieux que les mots de l'artiste en personne :

"Entre Chartreux et paysans, des liens se créent au fil de l'histoire. Des relations sans doute difficiles faites de rapports de pouvoir, de droits, d'argent, mais aussi de soins. Et les vieux murs de la Grange sont témoins de toute cette vie. Ils ont abrité, engrangé, stocké récoltes et animaux. Ils ont connu la rudesse et l'âpreté du travail de la terre.
Ils ont rassemblé des hommes, les villageois venant payer leur dû et les moines de la Sylve Bénite bien actifs sur leur vaste domaine. C'est ce lieu vivant et laborieux, plein d'allées et venues, de bruits, cet espace de rencontres et d'échanges, qui m'inspire et conduit mon travail de terre"
(Brigitte Long, Avril 2016).

     

Avis aux amoureux de la terre, pour découvrir cette exposition, la Grange Dimière (Le Pin) vous ouvre ses portes les weekends et les jours fériés de 14h à 18h jusqu'au 3 Juillet, ainsi que les 6 Mai et 1er Juillet.


DEUX VISITES GUIDEES :

Si vous souhaitez faire d'une pierre deux coups, et découvrir l'histoire des lieux qui abritent cette exposition, je vous invite à participer aux deux visites guidées GRATUITES que j'assure les Samedi 28 Mai et 18 Juin 2016, à 16h.

DEUX RENCONTRES AVEC L'ARTISTE :

Si c'est l'exposition qui vous intéresse, et plus particulièrement Brigitte Long, deux rencontres avec l'artiste sont proposées les Samedi 21 Mai et Samedi 18 Juin 2016, de 14h30 à 17h30, pour deux ateliers :

  • "Réaliser un herbier en terre" (Le Samedi 21 Mai, de 14h30 à 17h30 - Tarif : 30€)

    Travail avec le végétal et l'argile : création d'un tableau cloisonné à partir de plaques. Par estampage, collage, modelage ou empreinte, des végétaux, récoltés sur place ou apportés, seont utilisés pour créer un herbier en volume. Travail avec des terres de couleurs différentes et des engobes.

     
  • "Pages d'écriture" (Le Samedi 18 Juin, de 14h30 à 17h30 - Tarif : 30€)

    Autour de la grange et de son histoire.
    La terre parle. Ecrite sur, dans, avec la terre ; inventer une écriture ludique, graphique dans la matière... Composer une page et réaliser un livret à partir de plaques qui seront reliées après cuisson. Travail avec des terres de couleurs différentes et des engobes.

Pour faire plus ample connaissance avec l'artiste vous pouvez également consulter son site internet ! Pour plus de photos de l'expo, je vous ai préparé un petit album sur facebook !

     

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~