1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°18 : La Fresque Végétale Lumière à Lyon

Lyon - Fresque végétale Lumiere

Hier j'effectuais ma toute première visite guidée dans le quartier de la Croix Rousse à Lyon ! Cette nouvelle visite sera d'ailleurs très prochainement ajoutée à ma poche de visites guidées lyonnaises... d'ici là, je souhaitais partager avec vous dans ce nouveau billet découverte dominical une petite trouvaille (pas si petite que ça d'ailleurs !), que j'ai moi même découvert lors de mes longs repérages dans ce célèbre quartier lyonnais.

Il s'agit de la Fresque Végétale Lumière !

Pour les Lyonnais ce ne sera peut être pas une découverte, encore que, cette fresque inaugurée le 14 octobre 2011 rue de l'Annonciade au pied de la Croix Rousse, sur un mur qui ne faisait pas vraiment rêvé, ne se trouve pas forcément dans la partie la plus animée du quartier. Pour moi en tout cas ce fut une belle surprise !
J'adore les murs peints, que la ville développe un peu partout dans ses différents quartiers, et j'aime qu'on redonne un peu de place à la nature en ville, alors quand une oeuvre urbaine combine art ET nature... c'est top !

D'autant plus qu'ici, au delà du décor, on voyage également. Les paysages représentés entre les plantations sont en effet inspirés de trois photographies de Yann Arthus Bertrand, l'idée étant d'amener le spectateur à réflechir, à s'intéresser et se questionner, sur les menaces qui pèsent sur l'environnement, et sur des personnes dans des régions aussi lointaines que l'Argentine, le Mali ou encore le Brésil !

Une fresque à la fois ornementale et donc... instructive !

Voici deux photos pour comparer l'avant et l'après... 



... c'est quand même bien plus appréciable aujourd'hui non ?!

Je vous glisse ci-après quelques zooms sur les paysages, ainsi que leur "description" officielle. 

 

Cultures dans la province de Misiones (Argentine)

Lyon - Fresque végétale Lumière - Cultures dans la province de Misiones (Argentine)

A la pointe nord de l'Argentine, bénéficiant d'un climat subtropical, la province de Misiones est le berceau du maté, l'incontournable boisson des Argentins. L'herbe à maté est originaire de cette région où les Indiens Guaranis la consommaient déjà en infusion avant l'arrivée des missions jésuites au XVIème siècle.
Aujourd'hui, les plantations hébergeant les feuilles aux propriétés tonifiantes épousent les courbes de niveau. Cette physionomie du paysage agricole fut déclarée obligatoire en 1953 pour protéger les cultures de l'érosion provoquée par des pluies souvent torrentielles.
Actuellement, le milieu rural est en 1ère ligne dans la crise économique que traverse le pays, et 90% des petits producteurs de maté sont touchés. On enregistre en revanche une augmentation massive des cultures d'OGM dont la surface a été multipliée par 30 entre 1996 et 2001.
Avec 22% de la production transgénique mondiale, l'Argentine occupe la 2e place, juste derrière les USA.


Cultures maraîchères aux environs de Tombouctou (Mali)

Lyon - Fresque Végétale Lumière - Cultures maraîcheres aux environs de Tombouctou (Mali)

Située à la limite de la zone saharienne et de la zone sahelienne, Tombouctou connait des températures diurnes pouvant atteindre 50°C, des plus n'excédant pas 150mm par an et un sol argileux. Dans ces conditions, l'agriculture est un défi.
Constitués d'une juxtaposition de parcelles d'environ 1m de côté dans lesquelles l'eau est utilisée avec parcimonie, ces jardins peuvent ainsi supporter les conditions extrêmes. Ils produisent des légumes (pois, fèves, lentilles, haricots, choux, salades...) destinés à la population qui souffre de carences en vitamines et sels minéraux.
Ce maraîchage dans les dunes est une façon de faire face à l'avancée des sables, poussés par l'harmattan soufflant du Sahara, qui gagnent du terrain chaque année et menacent d'ensevelir complètement Tombouctou et son patrimoine historique.

Troupeau de zébus sur une route près de Caceres, Mato Grosso (Brésil)

Lyon - Fresque végétale Lumière - Troupeau de zébus sur une route près de Càceres, Mato Grosso (Brésil)

Le Mato Grosso est l'une des régions agricoles les plus riches du Brésil. Elevage et cultures s'y pratiquent sur d'immenses propriétés exploitées de façon extensive, les fazendas. Près des 2/3 des surfaces cultivables du pays appartiennent à moins de 3% de la population. La moitié reste inexploitée, tandis que plus de 25 millions de paysans sans terre survivent grâce à des emplois agricoles précaires.
Cette situation entraine de violents conflits, qui ont fait plus de 1000 morts ces 10 dernières années. Moteur de la lutte, le "Movimento dos sem terra" (le Mouvement des sans terre) cherche à imposer un partage plus équitable des superficies agricoles Depuis 1985, les actions d'occupation des terres ont contraint l'Etat à accorder des titres de propriété à plus de 250 000 familles.
Mais seule une réforme agraire pourrait améliorer les choses. Aucun gouvernement n'a encore osé s'y atteler, de peur de contrarier les intérêts des riches propriétaires et des multinationales installées au Brésil.


Cette fresque peinte et plantée a été réalisée par les peintres muralistes de CitéCréation, c'était d'ailleurs leur 500e réalisation... ! Ils ont ici collaboré avec Carnevalflor (pour les plantations végétales), et les services de la Ville de Lyon (pour l'éclairage), le tout financé par une quinzaine de partenaires-mécènes.

Un beau projet, qui participe pleinement à l'embellissement de la Ville de Lyon... ça vous plait ?! 

 



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

 

Arts Lyon Un dimanche = Une découverte Murs Peints Mur végétal

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau