Rives

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°39 : Le viaduc du Pont du Boeuf, à RIVES



Un petit billet-découverte "patrimoine/architecture", ça faisait longtemps !

Mes visites du weekend m'ont inspiré, et notamment la balade sur les bords de Fure que j'ai assuré hier pour l'AHPPV (Association Histoire et Patrimoine du Pays Voironnais) : l'un des premiers éléments de patrimoine que j'aborde, c'est le Viaduc du Pont du Boeuf !

On l'aperçoit brièvement lorsqu'on empreinte l'autoroute entre Grenoble et Lyon, mais à pieds, il est possible de s'en approcher bien plus près pour admirer son architecture !






Ce viaduc fut inauguré le 12 Juillet 1857, deux jours après la mise en service de la section "Rives - Piquepierre" de la ligne "Saint Rambert d'Albon - Rives".
Il permet de franchir le ruisseau de la Fure et son vallon, et ainsi de relier Lyon Perrache à Marseille, via Grenoble, dès l'année suivante, grâce à ses 273 mètres de long portés par 16 arches (de 14m de large chacun). Il culmine, au plus haut, à 45 mètres de hauteur !



Une question subsiste : pourquoi ce nom, Pont du Boeuf ?

Il semblerait que cela résulte d'une déformation, au fil du temps, du toponyme "Pas du Beut", qui autrefois rappelait qu'ici on se trouve au "bout" de 4 communes : Réaumont, Apprieu, Saint-Blaise-du-Buis et... Rives ! 

Vous pourrez venir admirer de plus près ce viaduc, et découvrir d'autres éléments du patrimoine de la Fure, en suivant mes balades guidées du Dimanche 30 Avril et Dimanche 13 Août, à 15h ! Le départ se fera du Stade Levatel... n'hésitez pas, c'est GRATUIT ! ;-)

A très vite, ici ou sur le terrain, pour d'autres découvertes ! 


Votre guide de poche, Steve.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 

Mes visites guidées Printemps/Eté 2017 pour le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais



Programme 2017 Pah Pays Voironnais



Le programme 2017 des "Rendez-vous du Pays Voironnais" vient de sortir et, pour la 3e année consécutive, je serai de la partie !

Ayant même reçu "carte blanche" du Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais pour élaborer une partie de la programmation, j'assurerai ainsi une grande partie des Balades Urbaines et des Ateliers Patrimoine en famille proposés cette année.

Mêlant succès de mes deux premières années, et bien sûr des nouveautés pour continuer d'élargir nos interventions et nos connaissances du territoire, ce sont plus d'une vingtaine de rendez-vous GRATUITS que nous vous proposons pour découvrir ensemble le territoire !



LES BALADES URBAINES :

Les visites vous entrainent à la découverte des principaux attraits des villes, paysages et de tout ce qui façonne l'identité du Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais. Au cours des visites à thèmes, vous parcourez de fond en comble un édifice, vous avez accès à des lieux insolites, vous emboîtez le pas à un personnage célèbre, un artiste, un architecte... 
 



Villa Saint André - Château Gueneau

VOIRON
Dimanche 23 avril à 10h Dimanche 18 juin à 10h

SERMORENS, UN QUARTIER AUX ORIGINES DE VOIRON

Avez-vous dit "villa romaine de Salmorenc"? Est-ce bien vrai qu'en 1107, le Pape Pascal II se serait déplacé à sermorenc? Une visite-guidée comme une invitation à venir découvrir les origines de la ville et l'évolution d'un quartier, de bourg à faubourg.
(Durée : 2h / RDV Parvis de l'Eglise Saint-Pierre, VOIRON)

~~~~

 



RIVES
Dimanche 30 avril  à 15h / Dimanche 13 aout à 15h

AU FIL DE L'EAU – LA FURE AU TEMPS DES GRANDES INDUSTRIES

Au coeur de la vallée, longeant les abords de sa rivière, venez découvrir la Fure et les derniers témoins de son histoire industrielle : de l'eau pour faire du papier.
(Durée : 3h / RDV Stade Charvet à Rives / Prévoir des baskets)

~~~~

 

Tullins -  Carrefour de la Place d'armes et de l'Eglise

TULLINS
Dimanche 7 mai à 10h / Dimanche 25 juin à 15h

BALADE URBAINE TULLINOISE

Un parcours de découverte idéal pour une première approche historique. Au fil des ruelles,  laissez-vous conter l’histoire d’une ville qui a su conserver les témoignages bâtis des siècles passés : tour du château médiéval , hôtel-dieu, anciennes échoppes du 15e siècle, ou encore couvent du 17e siècle.
(Durée : 2h / RDV 8 Place de l'Eglise à Tullins)

~~~~

 

Voiron - Avenue de la gare

VOIRON
Dimanche 14 mai à 10h / Dimanche 2 juillet à 10h

AVEC LE TRAIN, LA VILLE EN MOUVEMENT

Alors que l'ancien bourg de Voiron se dépeuple, de nouvelles constructions se portent au delà des anciens remparts de la ville, la rue des terreaux. Immeubles, demeures patronales, distillerie, petits commerces et gare viennent animer le nouveau Voiron. Un parcours inédit pour se replonger dans le Voiron du 19e siècle.
(Durée : 2h / RDV Parvis de la Gare SNCF à VOIRON)

~~~~

 

Mairie de Tullins

TULLINS
Samedi 3 juin à 10h / Dimanche 16 juillet à 10h Samedi 19 aout à 10h

DE L'HOTEL PARTICULIER A L'HOTEL DE VILLE

Ancienne propriété des Chartreux jusqu'à la Révolution, puis celle d'un grand humaniste Michel Perret en 1861 et enfin hôtel de ville et son jardin public... Cette maison bourgeoise est l'un des derniers et spectaculaire témoignage pour comprendre l'art de construire une belle demeure au 19e siècle
(Durée : 2h / Inscription obligatoire au 07-78-11-00-77 car 30 personnes maximum) 

~~~~

 

Voreppe - Vue par Alexandre Debelle

VOREPPE
Dimanche 4 juin à 10h / Dimanche 6 aout à 10h

REGARDS SUR LA VILLE

Le peintre dauphinois Alexandre Debelle immortalise son Voreppe natal en 1839. Une invitation à venir découvrir les différents points de vue de la ville à partir des indices architecturaux et paysagers dépeints par l'artiste.   
(Durée : 2h / RDV Parking de Roize à Voreppe)

~~~~

 



SAINT-GEOIRE-EN-VALDAINE
Dimanche 11 juin à 15h Dimanche 23 juillet à 15h

UNE ARCHITECTURE DE LABEUR

Qui aurait dit que sous cette belle couverture de sheds, se cache non seulement l'histoire d'une ancienne usine textile mais aussi celle de la Brasserie du Val d'Ainan? Voyage sur les traces du passé industriel de la Valdaine et de son savoir-faire artisanal. 
(Durée : 2h / RDV à La Martinette/Brasserie du Val d'Ainan, à Saint-Geoire-en-Valdaine).

~~~~

 



TULLINS
Mercredi 2 aout à 15h / Mercredi 9 aout à 15h

IL ETAIT UNE FOIS SAINT-JEAN-DE-CHEPY

Propriété des templiers, puis des chartreux, le château fut acquis par la famille de Bressieu au 16e siècle puis encore par les De Cordoue... De plan rectangulaire, cette demeure, flanquée de deux tours et deux échauguettes, ne manque pas d'allure. L'édifice forme aves son parc et sa voûte céleste classée Monument Historique un ensemble pittoresque que nous vous invitons à venir découvrir le temps d'une visite.
(Durée : 2h / RDV sur place 11 chemin du domaine, à Tullins.)

D'autres activités seront proposées par l'association des ArtChépy dans le cadre de ces deux journées de portes ouvertes du domaine.

~~~~



LES ATELIERS PATRIMOINE EN FAMILLE - [En]QUÊTES URBAINES ET PAYSAGERES : 

 

En visite a voiron

Quand les cartes postales anciennes nous renseignent sur l'évolution du paysage et l'histoire de la ville... A vos cartes, plans, boussoles ! L'enquête est lancée, à vous de jouer ! Plusieurs dates et lieux pour toute la famille : 

     - A VOIRON : Le Mercredi 19 AVRIL 2017, à 15h (Rendez-vous Parvis de l'Eglise Saint-Bruno)

     - A TULLINS : Le Mercredi 17 MAI 2017, à 15h (Rendez-vous Place de l'Eglise)

     - A CHIRENS : Le Dimanche 9 JUILLET, à 15h (Rendez-vous Place des Tilleuls)

     - A PALADRU : Le Mercredi 12 JUILLET, à 15h (Rendez vous à la Mairie)


J'espère que ce programme aux visites très variées attise votre curiosité, et que vous serez nombreux à me rejoindre sur les routes du Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais pour découvrir les richesses et le patrimoine de ce territoire méconnu ! N'oubliez pas, toutes mes visites présentées ici sont GRATUITES, ce serait bête de ne pas en profiter... ! ;-)

Parallèlement à mes visites, d'autres animations sont bien sûr proposées par le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, vous pouvez
télécharger le programme complet ICI !!!

Par ailleurs, d'autres visites, organisées en partenariat avec la Grange Dimière, viendront compléter ce programme en Pays Voironnais dans l'été... je vous en dirai donc plus en temps voulu ! 

D'ici là, je vous dis à très vite... en visite je l'espère ! :) 

PS : N'oubliez pas non plus de jeter un oeil à ma programmation de visites guidées au Musée Hector Berlioz, ainsi qu'à mes visites enchantées au Château de Barbarin...!



Votre guide de poche, Steve.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°29 : Balade en bords de Fure à RIVES

  

Bon ok ce billet n'est pas très dominical, puisqu'on est lundi, mais peu importe, je triche un peu, mes repérages d'hier m'ayant occupé toute la journée !

Après le Grand Séchoir à VINAY, le Musée Archéologique du Lac de Paladru à CHARAVINES, ou encore le 111 - Art en Vrac à LE PIN, on continue cette série estivale de billet-découverte "spécial idées de sorties estivales", avec cette fois une suggestion de balade en extérieur !

Car oui, l'été on aime bien profiter de la nature, du beau temps... mais parfois il fait un peu chaud pour sortir !

Pas de panique, la balade que je vous propose est en grande partie au bord de l'eau, sous les bois... à la fraîche !

  


Dans le cadre de ma collaboration avec le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, j'ai l'année dernière, guidé une visite le long de la Fure, à Rives, pour y faire découvrir le patrimoine industriel encore présent. C'est une balade que vous pouvez faire seuls sans guide, avec la carte et l'itinéraire que je vous ai concoctés ci-dessous (et à télécharger en fin de billet) :


GINSTEVE - Carte Balade Bords de Fure à Rives

Le point de départ (1) se fait au niveau du parking du Stade Levatel, où vous pourrez stationner votre véhicule.
A pieds ensuite, remontez la Rue Aristide Bergès vers le nord (donc après le tennis), sur un peu plus d'une centaine de mètres, pour trouver sur votre droite le début du chemin pour votre balade. Une grande carte vous présente d'ailleurs les lieux :




Après environ 200/250m sur ce chemin, il est temps de le quitter pour en suivre un autre qui part dans le bois du vallon de la Fure, sur votre gauche. Après deux virages en épingle en descendant, vous arriverez à une intersection.

En allant sur la droite, vous pourrez jeter un oeil sur l'étang de la Cressonière, très coloré (2) : 

        


En allant sur la gauche, vous descendez en direction d'un autre étang, celui du Pont du Boeuf, plus banal (3) :

        

Il porte ce nom car si vous le longez par sa gauche, et que vous continuez plus au nord en remontant la Fure (qui sera elle aussi sur votre gauche), vous arriverez au pied du Viaduc du Pont du Boeuf (4), qui supporte la voie ferroviaire reliant Lyon Perrache et Marseille Saint Charles (via Grenoble) depuis 1857.
Revenez sur vos pas. Les ruines aperçues en cours de route (5) sont celles d'une ancienne usine de pompage qui alimentait autrefois en eau la gare de Rives.

                                        

Suivez la descente de la Fure : au petit ponton, vous apercevrez une prise d'eau sur la droite (6). C'est le départ d'un long canal de plus de 1200m pour alimenter la micro centrale hydro-électrique de la Grande Poype et sa grande chute de 13m, toujours en fonctionnement depuis sa construction à la fin du XIXème siècle.


  

Vous pouvez rejoindre ce canal un peu plus bas en traversant la Fure grâce à un autre petit ponton, et le longer (7) dans le sens du courant jusqu'à la chute : vous croiserez peut être en chemin, comme moi, les habitantes des lieux, de magnifiques libellules qui profitent ici d'un véritable petit paradis.

        

En arrivant au bout du canal, vous n'avez pas d'autres choix que de descendre à la micro centrale (8). Vous verrez ainsi l'imposante canalisation d'environ 13 mètres, c'est la chute d'eau qui alimente la centrale ! L'escalier en pierre à côté, lui, est le déversoir où se déverse le trop plein d'eau qui ne peut entrer dans la canalisation.

        


                          



Ensuite il suffit de suivre le chemin, qui vous conduira à un ensemble de petites maisons, et notamment sur la droite en s'avançant un peu sur la route, à une 2e micro centrale, celle de la Petite Poype (9), dont on entend le bruit de la chute d'eau, non visible cependant (7m). Les bâtiments sont ceux d'une ancienne forge du XVIème siècle, avec l'habitation et le "magasin" qui l'accompagnaient.

       


En continuant sur cette Route de la Poype, sur environ 300m, vous aurez un beau point de vue sur le site de la Pérollerie où je guidais il y a tout juste un mois :

  

Il s'agit d'une ancienne papeterie (10), qui a notamment produit du papier pour billets pour la Banque de France. Elle a fonctionné jusque dans les années 1950. C'est aujourd'hui une propriété privée, merci donc de ne pas entrer sur le site pour respecter la tranquilité de ses propriétaires.

Sachez néanmoins que c'est sur ce site que ce trouve le cadran solaire que je vous présentais il y a quelques semaines sur ce blog.

   


Pour retourner à votre véhicule, revenez sur vos pas sur la Route de la Poype, et empruntez le Chemin du Bois, qui part sur la gauche. Juste avant qu'il sorte du bois (petite barrière), tournez dans le bois à droite pour rester au frais, puis traversez le champ sur votre gauche pour retrouver le stade.
Ne manquez pas la petite table d'orientation (11), pour terminer votre balade sur une lecture de panorama sur la plaine de l'Isère, avec une belle vue sur la clue de Voreppe, entre les massifs de la Chartreuse et du Vercors !





          

 

Comptez environ deux heures de promenade et de découverte pour cette balade sur les bords de la Fure !

Pour plus de facilité, je vous ai préparé une version imprimable de cet itinéraire (avec la carte) à
TELECHARGER ICI GRATUITEMENT ! 
Et pour plus de photos (ou les voir en plus grand format), elles sont toutes dans un album dédié sur FACEBOOK ICI

Mais si vous souhaitez plus d'explications historiques sur les lieux, il faudra me suivre en visite guidée ! ;-)

Bonne balade !


 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le Dauphiné Libéré parle de ma dernière visite guidée à Rives !

Suite à ma visite à Rives le weekend dernier, dans une ancienne papeterie, visite qui a eu un grand succès (plus d'une soixantaine de personnes ont répondu présent, merci ! :D), le Dauphiné Libéré a écrit un petit article... merci ! :)

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°24 : Le Cadran Solaire de la Pérollerie, à Rives


Aujourd'hui, mon billet découverte dominical prolonge les découvertes initiées cet après-midi à Rives !

En effet, dans le cadre des Rendez-vous patrimoniaux du Pays d'Art et d'Histoire et du Pays Voironnais, je faisais découvrir le site de l'ancienne papeterie de la Pérollerie, sur les bords de la Fure, je remercie d'ailleurs le propriétaire, M.Lyonnet, pour nous avoir ouvert les portes de sa propriété.


Ancienne papeterie de la Pérollerie à Rives


Plus de soixante personnes ont répondu présentes, confirmant de visite en visite le succès de notre démarche pour mettre en valeur le (riche) patrimoine de notre territoire. Un grand merci d'être toujours plus nombreux à participer et surtout de revenir régulièrement, cette "fidélité" nous encourage à vous préparer plein de nouvelles choses... d'ailleurs, la prochaine visite, ce sera à Paladru, le Dimanche 10 Juillet 2016 à 15h, pour (re)découvrir l'histoire et le patrimoine du village !

Mais revenons à notre billet-découverte !

Avant qu'une papeterie s'y installe au XIXème siècle, le site accueillit d'abord une forge à acier, dès 1573. Aujourd'hui, excepté le canal aménagé pour alimenter en eau la forge, le bâtiment qui abritait celle-ci a disparu, tout comme le magasin à charbon qui le jouxtait. En revanche, le logement du maître de forge est toujours là. Sur sa façade un petit trésor bien caché : un cadran solaire daté de 1776 !



Cadran solaire de la Pérollerie à Rives

Sur celui-ci, une devise : "AFFLICTIS LENTE CELERES GAUDENTIBUS HORAE". Je n'ai jamais fait latin, mais en trichant un peu... cela donne quelque chose comme : "Lentes pour les malheureux/les affligés, les heures passent rapidement pour les gens heureux !".

Lors de sa restauration dans les années 1990, un cadran plus ancien a été découvert sous celui-ci, avec un motif de soleil rayonnant...

Le correspondant du Dauphiné Libéré qui m'accompagnait aujourd'hui m'a confié que le "vieux" cadran fut copié, à une échelle plus petite pour des raisons de coûts (2/3), au 96 Rue de la Treille (sur la commune libre du Mollard, à Rives toujours). Après quelques recherches... le voici :



Ancien cadran solaire de la Pérollerie au 96 rue de la treille à Rives

La "légende" que m'a rapporté mon indic' raconte que ce 1er cadran n'était pas très à l'heure, permettant aux ouvriers de grapiller une vingtaine de minutes de repos chaque jour, voilà pourquoi le maître de forge aurait fait recouvrir le vieux cadran par un nouveau... mieux réglé ?! 
Si la "légende" le dit après tout... ! ;-)

A la semaine prochaine pour d'autres découvertes... ! :)


Steve, votre guide de poche.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~